Édition en cours du journal l'Infobourg.

Pour les précédentes éditions, voir la section archives

Poésie de faubourg

Par Yvon Boisclair

Voici la poésie du faubourg qui se retrouve en page 10 de l'inbobourg

Ma vie communautaire

Par Yvon Boisclair

La Coop du Faux-Bourg fête ses quarante-cinq ans

Par Fabien Abitbol

Crédit photo: Coop Faux-Bourg, Steeve Landryl et Fabien Abitbol

Vous avez peut-être remarqué à divers endroits du faubourg une affiche blanche avec en bleu et or la mention « Coopérative d’habitation du Faux-Bourg - Au coeur de Saint-Jean-Baptiste depuis 1976 - 45e anniversaire ». En fait il existe divers bâtiments, le plus ancien ayant été acquis en 1976, le plus récent en 2000 : six maisons qui totalisent vingt-six logements. Et accessoirement trente-deux membres, puisque l’on peut être membre et vivre avec un autre membre.

Après le bouillon pour l'âme : le caca de poule pour le moral !

Par Marie-Andrée Côté, Anna Delot et Alexia Oman, membres du Jardin populaire du Faubourg 2021

Un soir de septembre, trois personnes qui se connaissent à peine échangent autour d’une bière, dans un bar à la terrasse sublime et au nom blasphématoire. Leur point commun ? Tout l’été, telles de petites abeilles, elles ont gravité autour de quelques smart pots bien garnis en végétaux : le Jardin populaire du Faubourg. Ceci est le récit d’une expérience nourrissante à bien des égards.

Le développement immobilier à Fleur de Lys: une autre occasion ratée

On apprenait récemment que la transformation de la place Fleur de Lys débuterait sous peu, avec une première phase d’un développement immobilier de 1 000 logements. En l’absence d’un règlement obligatoire d’inclusion de logements sociaux, le promoteur n’en a pas prévu, faisant fi des besoins dans le quartier Vanier et les quartiers adjacents, dont Saint-Sauveur et Stadaconna.

Décroissance

Par Andrée O’Neill

« Économie verte », « C’est vert et ça marche », « Développement durable », « Conjuguer croissance économique et écologie », autant d’oxymores qu’on nous sert jour après jour, surtout pendant les campagnes électorales… Autant d’encouragements à rester la tête dans le sable et à minimiser le danger de la crise climatique.

Élections municipales : priorités locales au menu

Par Pascaline Lamare

Dans le cadre de la campagne municipale, le Comité populaire Saint-Jean-Baptiste a rencontré les candidats et candidates du district Cap-aux-Diamants lors d’un « débat en plein air » qui s’est tenu au parc Berthelot le 2 octobre dernier.

Plus d’une centaine de personnes ont assisté aux échanges, qui ont permis d’aborder les enjeux jugés essentiels pour le quartier : crise du logement, aménagement urbain, circulation automobile, îlots de chaleur ont ainsi été au cœur des débats.

Les cinq candidat·e·s dans le district de Cap-aux- Diamants se sont prêté·e·s à l’exercice en répondant aux questions préparées collectivement au sein du Compop. Prenant appui sur les diverses déclarations publiques des candidat·e·s ou des programmes officiels des partis au cours des dernières semaines, ces questions ont permis aux candidat.e.s de s’exprimer chacun·e pendant une quinzaine de minutes. Peu importe les enjeux abordés, tou·te·s ont mis de l’avant l’importance du dialogue et de l’écoute, ainsi que de consulter les citoyennes et citoyens du Faubourg sur les problèmes vécus au quotidien, même si parfois ces problèmes ont déjà été documentés amplement par le Compop.

Pour Marie-Ève Duchesne, permanente du Compop, il était important de donner un espace pour entendre les engagements des candidat·e·s en lice pour le district : « Au- delà des grands principes énoncés par les différents partis, nous voulions écouter concrètement ce que les candidat·e·s prévoient faire à l’échelle locale pour améliorer la qualité de vies des résident·e·s ».

Une solidarité artistique contre la haine et le racisme

Par Marie-Ève Duchesne

26 septembre 2021. Plusieurs dizaines de personnes se sont réunies sur la rue Saint- Réal, dans le quartier Saint-Jean-Baptiste, face au projet de murale « Black Lives Matter » réalisée par un collectif d’organisations *. Ce rassemblement de solidarité a été organisé devant une série d’actes de vandalisme haineux, négrophobes et racistes qui ont eu lieu dans les derniers mois. 

Travaux d’enfouissement rues Saint-Augustin et Sainte-Madeleine : les raisons d’un retard

En avril 2018, à l’occasion d’une rencontre avec les riverain·e·s des rues Saint-Augustin et Sainte-Madeleine, divers services de la Ville ont détaillé ce qu’il fallait faire de façon ur- gente pour remplacer un aqueduc en piteux état.

Une rentrée parlementaire dans la rue !

(La rédaction) Le 18 septembre 2021, lors d’une conférence publique tenue à Limoilou, des groupes communautaires, féministes, étudiants, syndicaux et écologistes ont annoncé un automne qui sera marqué par la mobilisation et la relance du mouvement pour la justice sociale et environnementale.

Journal l'Infobourg

S'abonner à RSS - Journal l'Infobourg