L'assemble des communiqués de presse du Comité populaire.

Vers la rue Saint-Gabriel partagée : 96% répondent favorablement

Québec, le 9 octobre 2020 - Un sondage a été réalisé en ligne par le Comité populaire Saint-Jean-Baptiste (Compop) du 28 mai au 29 juin 2020. 96 % des répondants et des répondants se disent tout à fait en accord ou plutôt en accord avec un projet de rue partagée sur Saint-Gabriel.

Vision de l’habitation 2020-2030: des pressions face à Québec nécessaires pour y arriver rapidement

Communiqué de presse

Pour diffusion immédiate

Le 1er juillet : ce n'est pas une partie de plaisir

Québec, 16 juin 2020 - À l’approche du 1er juillet, plusieurs craintes surviennent chez les ménages locataires. En pleines crises du logement et sanitaires, de nombreuses personnes peinent à se trouver un logement convenable. À l’initiative du Comité populaire Saint-Jean-Baptiste, quelques dizaines de personnes se sont réunies sur le parvis de l'Église Saint-Jean-Baptiste, entre 15 h et 16 h aujourd’hui pour dénoncer cette situation.

Lancement d’une consultation pour une prochaine rue partagée dans le faubourg

Québec, le 28 mai 2020 – C’est aujourd’hui que le Comité populaire Saint-Jean-Baptiste (Compop) lance la première étape d’une consultation permettant aux résidents et résidentes du quartier de s’exprimer sur des aménagements souhaités dans le cadre d’une éventuelle nouvelle rue partagée : la rue Saint-Gabriel. Cette démarche s’inscrit dans la volonté politique du Compop d’obtenir le plus de rues partagées possibles dans le quartier Saint-Jean-Baptiste.

Communiqué de presse: mesures incomplètes dénoncent quatre groupes communautaires

État de situation et annonce concernant la période de déménagement du 1er juillet Mesures incomplètes dénoncent quatre groupes communautaires Québec, 30 avril 2020- Le Comité populaire Saint-Jean-Baptiste, le Bureau d’animation et information logement (BAIL), le Comité logement d'aide de Québec ouest (CLAQ) et le Comité des citoyens et citoyennes du quartier Saint-Sauveur (CCCQSS) déplorent le manque de mesures mises en place par la ville de Québec à l’approche du 1er juillet.

COVID-19 ‒ Un plan d'urgence réclamé pour aider les locataires à Québec

Québec, le 27 mars 2020 ‒ Le Bureau d’animation et information logement (BAIL), le Comité logement d'aide de Québec ouest (CLAQ), le Comité des citoyens et citoyennes du quartier Saint-Sauveur (CCCQSS) et le Comité populaire Saint-Jean-Baptiste demandent à la Ville de Québec de mettre immédiatement en place un plan d'urgence afin d'aider les locataires qui se retrouveront sans logement dans les mois à venir, en raison des difficultés engendrées par la crise de la COVID-19.

Des groupes communautaires de Québec s'unissent contre les hausses abusives de loyer

Communiqué de presse Pour diffusion immédiate Québec, le 13 janvier 2020 - Ces semaines-ci, plusieurs dizaines de milliers de locataires de la région de Québec recevront un avis d'augmentation de loyer de la part de leur propriétaire.

Dépôt d’une déclaration pour un réaménagement citoyen de l’Îlot Saint-Vincent-de-Paul

Lundi 18 novembre 2019- C’est aujourd’hui que le Comité populaire Saint-Jean-Baptiste déposera au Conseil municipal sa déclaration d’appui pour un projet de réaménagement citoyen de l’Ilot Saint-Vincent-de-Paul. 21 organismes et 480 citoyens et citoyennes ont appuyé le projet qui demande à la Ville de répondre à une mixité de besoins pour les gens des quartiers centraux avec un parc, du logement social et un jardin communautaire. Pour Vincent Baillargeon, permanent au Comité populaire, : « la mixité de groupes et le nombre de personnes appuyant la déclaration démontrent bien un consensus.

Le Comité populaire lance une campagne sur l’ancienne boucherie Bégin

Mardi, le 2 avril 2019 – Le Comité populaire Saint-Jean-Baptiste lançait officiellement ce matin une campagne concernant l’ancienne boucherie Bégin. Sous le thème « Ton inaction nous rend malades », les militants et militantes ont réclamé des autorités municipales la démolition de l’édifice dans les plus brefs délais et l’expropriation du promoteur actuel afin que le terrain revienne à la communauté.

Quand le CIUSS dit non, la ministre doit agir

Québec, le 6 février 2019 - Une délégation du Comité populaire est allée le 5 février dernier interpeler le conseil d'administration du Centre intégré universitaire de santé et services sociaux (CIUSSS) de la Capitale-Nationale. La délégation a pu apprendre que l’administration du CIUSSS de la Capitale-Nationale ne prévoit pas rouvrir le sans rendez-vous au CLSC Haute-Ville aux personnes n’ayant pas de médecin de famille sur place. Cette situation perdure depuis le 6 mars 2017.

Pages

Communiqués de presse

S'abonner à RSS - Communiqués de presse