Pas de prison pour des contraventions !

Par la Ligue des droits et libertés-Section de Québec

Au Québec, on peut être emprisonné pour des amendes impayées en lien avec les règlements municipaux et certaines lois provinciales. Selon la Ligue des droits et libertés-Section de Québec (LDL-Qc), dans le cas des marginaux qui sont judiciarisés, il s’agit du résultat injuste d’un processus qui pose problème du début jusqu’à la fin. En effet, les personnes itinérantes – parce qu’elles sont itinérantes – n’ont tout simplement pas le choix de contrevenir à plusieurs règlements : vivre (« flâner ») et dormir dans des lieux publics, mendier ou se construire un abri. De plus, les personnes marginalisées sont davantage ciblées (profilées) que leurs concitoyennes et concitoyens par les forces de l’ordre. Bon nombre d’entre elles reçoivent des contraventions à répétition.

Share

L’envers du décor - Logement et pauvreté dans le faubourg

L’image d’un quartier embourgeoisé où il n’y a ni pauvreté, ni problème de logement en prend pour son rhume.  C’est ce que révèlent les données du Dossier noir sur le logement et la pauvreté rendu public par le FRAPRU à la fin de septembre.

Par Nicolas Lefebvre Legault

Share

Des films sur les luttes de Saint-Jean-Baptiste en ligne

À l'occasion de son 30ème anniversaire, le Comité populaire Saint-Jean-Baptiste avait produit un film : Dans mon quartier. Outre des projections publiques au Théâtre Périscope et à la bibliothèque du quartier, l'organisme avait produit 200 coffrets DVD contenant l'essentiel des archives cinématographiques du groupe (le film lui-même, des capsules informatives sur des sujets plus précis, le film Saint-Gabriel de force (1978) et des extraits pertinents du film Habitat sur le squat du 920 de la Chevrotière (2002). Nous sommes heureux et d'annoncer que tout ce matériel est maintenant accessible gratuitement en ligne sur le site www.dansmonquartier.net

 

Share

Le jardin populaire du faubourg prend vie!

L’automne dernier, en pleine campagne électorale municipale, le Comité populaire organisait au Centre culture et environnement Frédéric Back un forum public sur les besoins des résident-e-s du quartier. C’est lors de cette rencontre qu’a émergé l’idée d’implanter un jardin communautaire dans le faubourg. Neuf mois plus tard, le projet prend forme… à l’endroit même où nous avons tenu le forum!

Share

Opération « redécore ton patro »

Une équipe de militantes et militants du Comité populaire Saint-Jean-Baptiste installe des banderoles sur la clôture du site de l’ancien garage à jojo dans la côte d’Abraham.

« Le patro c’est à nous, Jaro dehors! »

Une équipe de militantes et militants du Comité populaire Saint-Jean-Baptiste installe des banderoles sur la clôture du site de l’ancien Patro Saint-Vincent-de-Paul et sur l'ancien « garage à jojo » (photo) dans la côte d’Abraham.

Cliquez pour voir l'album photos sur notre page Facebook.

Share

Cet été, le marché public est de retour sur le parvis!

Scène de l’édition 2013 du marché public Faubourg en saveur, sur le parvis de l’église. Photo : Carole Savaria

Par Macarena Silva

Des aliments frais et écologiques issus de la production locale, ça vous dit ? Tout cela, et bien plus, vous le trouverez cet été dans la deuxième édition du Faubourg en saveurs, notre marché de quartier.

Share

Pages

S'abonner à Comité populaire Saint-Jean-Baptiste RSS