Les conseils de quartier ne veulent pas d'une démocratie à deux vitesses

Michel Hallé, du Conseil de quartier Saint-Jean-Baptiste lors de l'audition

Par Fabien Abitbol

Trois mois après son audition en commission parlementaire, le 15 novembre dernier, au sujet du projet de loi 109 (lire le numéro d’hiver 2016 de L'Infobourg, p. 5), le Regroupement des conseils de quartier de Québec était le 15 février devant la Commission de l'aménagement du territoire de l'Assemblée nationale pour défendre sa position sur le projet de loi 122. Le Regroupement rassemble désormais 25 des 27 conseils de quartier de Québec, dont tous ceux de l'arrondissement La Cité-Limoilou, contre 24 lors de l'examen du projet de loi 109.

Tissé serré depuis 15 ans

Crédit image : Aude Chaumaz

Par Gaëlle Généreux

Le PPU de la colline sera rouvert

Le terrain de l'ancien Patro toujours vacant.

Par Marie-Ève Duchesne

Le programme particulier d’urbanisme (PPU) de la colline Parlementaire adopté en 2010 sera rouvert dans les prochains jours. Annoncé par la Ville de Québec pour l’automne dernier, c’est finalement le 14 mars prochain qu’aura lieu la consultation publique portant sur les changements souhaités.

Une bière de quartier signée Saint-Jean-Baptiste

(La rédaction) C’est le 14 décembre, à la microbrasserie Le Projet, qu’a été lancée La Baptiste, une bière dont les fonds amassés par sa vente serviront à financer les projets de développement et d’aménagement dans le quartier Saint-Jean-Baptiste. Ce projet piloté par la Société de développement commercial du Faubourg Saint-Jean (SDC) a été rendu possible grâce à la collaboration des commerçants et commerçantes du quartier et Espace solidaire.

Pour ses vingt ans, Francine a déménagé

FRancine Quenneville dans son milieu de travail. Crédit photo : Fabien Abitbol

Par Fabien Abitbol

Après vingt ans passés sur la rue Saint-Jean, la couturière Francine Quenneville a déménagé. Elle n'a évidemment pas quitté le quartier : la voici désormais au 764, rue Sainte-Marie.

Saga de la Régie : Une grande victoire pour les locataires

Action du BAIL devant la Régie du logement le 2 février.

Par Colin Laverdure

Ce n'est qu'un au revoir, camarade

Nicolas et son drapeau rattrapé au pas de course. Crédit photo : Vania Wright-Larin

Par Marie-Ève Duchesne et Denis Bélanger

Dans les dernières semaines, le Comité populaire Saint-Jean-Baptiste a vu un vent de changement au sein de sa permanence. Après vingt ans de militance au Compop, dont seize comme salarié, Nicolas Lefebvre Legault a quitté vers un nouveau défi comme conseiller à l’information au Conseil central de Québec et Chaudière-Appalaches (CSN).

Le Comité populaire se fait entendre en consultation publique

Québec, 14 mars 2017 – Le Comité populaire Saint-Jean-Baptiste a profité des consultations publiques mardi soir pour faire réentendre sa position dans les dossiers de l’ïlot Saint-Vincent-de-Paul, de l’îlot Lépine et de Saint-Louis de Gonzague. Cette consultation, organisée par la Ville de Québec, se déroulait dans le cadre de la réouverture du projet particulier d’urbanisme (PPU) de la colline Parlementaire.

Un camp de formation au Compop

Le Comité populaire Saint-Jean-Baptiste vous invite à son camp de formation qui aura lieu samedi le 25 mars et dimanche le 26 mars.

C’est quoi l’objectif ?
Ce camp de formation se veut un moment, une rencontre entre militants et militantes des différents comités de travail. Ce sera l’occasion de se donner une base commune de ce qu’est le Compop et de dégager des défis qui nous attendent. Toutes les questions sont les bienvenues !

Offre d'emploi : Permanent ou permanente au Compop

Ouverture de poste:
Permanent ou permanente
(poste d’un an avec possibilité de permanence)

Le Comité populaire Saint-Jean-Baptiste, un groupe populaire travaillant à l’amélioration des conditions de logement et de vie de la population à faible revenu, est à la recherche d'une personne pour se joindre à la permanence de l’organisme.

Description du poste:

Pages

S'abonner à Comité populaire Saint-Jean-Baptiste RSS