Hôtellerie illégale et Airbnb : Dix plaintes officiellement déposées

Québec, 20 avril 2017– Le Comité populaire Saint-Jean-Baptiste dépose aujourd’hui dix plaintes officielles visant quatorze adresses dans le quartier Saint-Jean-Baptiste. Ces plaintes ont été déposées auprès de la Ville de Québec et du Ministère du Tourisme qui est en charge de faire appliquer la loi visant principalement à améliorer l’encadrement de l’hébergement touristique et à définir une nouvelle gouvernance à ce qui a trait à la promotion internationale.

Ancienne Boucherie Bégin - Une pétition pour un projet de logement social est lancée

Québec, 13 avril 2017– À 6 semaines d’occupations de bâtiments et de terrains revendiquant « du logement social ici », le Comité populaire Saint-Jean-Baptiste lance une pétition visant l’ancienne boucherie Bégin et demandant qu’un projet de logement social y soit développé. De plus, le Comité populaire met de l’avant son désir d’exproprier l’actuel propriétaire qui laisse cet édifice à l’abandon depuis de trop nombreuses années.

Édition mars-avril 2017 de l'Infobourg

Le numéro de mars-avril 2017 du journal du Comité populaire Saint-Jean-Baptiste est en ligne.

L'Upop cette saison : c'est parti !

Par Colin Laverdure

L’Université populaire, dont les séances ont animé les premiers lundis de chaque mois à la Librairie Saint-Jean-Baptiste pour la saison d’automne 2016, rouvrira ses portes ce printemps 2017. La première rencontre aura lieu le 6 mars, sur le thème d’un enjeu féministe en l’honneur de la journée internationale des femmes (8 mars). Pour une soirée culturelle dans une ambiance chaleureuse, c’est le rendez-vous à ne pas manquer ! (Et aucun frais de scolarité ne vous sera chargé !)

La saison passée

Le Vestiaire du Faubourg, c'est vous et nous, tous unis !

Par l’équipe du Vestiaire

Si vous fréquentez le Vestiaire vous remarquerez que le classement est plutôt hétéroclite mais sympathique, à l’image de ses bénévoles et de sa clientèle. Une faune bigarrée y fait ses emplettes à très bons prix. Si ces prix vous semblent trop élevés, nous avons également des vêtements à donner sur un support. Si l’offre est insuffisante pour vos besoins de base, n’hésitez pas à demander notre aide, nous sommes là pour vous.

Non au racisme, à l'intolérance et à la haine !

Crédit photo : Réal Michaud

Par Marie-Ève Duchesne

Composez le bon numéro

Par Agathe Légaré

Le 3-1-1, le nouveau numéro de téléphone lancé par la Ville de Québec à la fin de 2016, connaît, semble-t-il, un franc succès. Le 3-1-1, ou Centre de relation avec le citoyen, donne accès au bureau d'arrondissement La Cité-Limoilou et à tous les services municipaux non urgents. C'est au 3-1-1 que vous devez signaler les problèmes liés au déneigement et au nettoyage printanier, les ordures ménagères ou les matières recyclables non ramassées, les grilles de rue absentes ou bouchées par la glace, les nids de poule et les lumières de rue défectueuses.

François Saillant quitte le FRAPRU

Crédit photo : FRAPRU

(La rédaction) François Saillant, qui a été pendant près de 38 ans coordonnateur du Front d’action populaire en réaménagement urbain, a pris sa retraite du FRAPRU le 22 décembre dernier. C’est donc Marie-José Corriveau et Véronique Laflamme, qui étaient déjà à son emploi, qui occuperont respectivement les postes de coordonnatrice et de principale porte-parole de l’organisme. Véronique Laflamme a déjà occupé un poste au sein du Comité populaire Saint-Jean-Baptiste.

Blocage au ministère des Finances pour sauver AccèsLogis

Crédit photo : FRAPRU

(La rédaction) Une centaine de membres du Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) de différentes régions ont bloqué pendant plus de 2 heures le ministère des Finances, à Québec. À quelques semaines du budget, le regroupement national de défense du droit au logement demande au ministre des Finances, Carlos Leitão, d’augmenter substantiellement les investissements dans de nouveaux logements sociaux, mettant ainsi fin aux coupes qu’il a effectuées dans le programme AccèsLogis, depuis deux ans.

À la recherche du Relevé 31

Par Jonathan Carmichael du Bureau d'animation et information logement (BAIL)

Depuis l’an dernier, le ministère du Revenu a imposé une nouvelle mesure de contrôle aux locataires à revenus modestes. Dorénavant, pour démontrer qu’ils ont droit à la composante logement du crédit d’impôt pour solidarité, les locataires doivent prouver qu’ils demeurent dans un logement admissible. Pour ce faire, ils doivent obligatoirement avoir en main le Relevé 31. La composante logement du crédit d’impôt pour solidarité équivaut à un montant d’environ 45 $ par mois.

Pages

S'abonner à Comité populaire Saint-Jean-Baptiste RSS