Îlot Irving : retour sur la consultation publique

L'Îlot Irbving, vu de la rue Richelieu.

Par Mathieu Houle-Courcelles

Le 8 avril dernier, le conseil de quartier Saint-Jean-Baptiste tenait au sous-sol de l’église une importante consultation publique sur un nouveau projet de condos à l’îlot Irving. Le promoteur, GM Développement, souhaite développer sur ce site 84 logements haut de gamme, dont une dizaine de maisons de ville. Personne n’ayant demandé de référendum, on annonce le début du chantier pour la fin de l’été.

Développement immobilier : aurons-nous notre mot à dire?

En novembre 2013, le Comité populaire avait mené une action symbolique sur le site de l'ancien patro Saint-Vincent-de-Paul

Texte : Mathieu Houle-Courcelles

Photo : Véronique Laflamme

Patro Saint-Vincent-de-Paul, Place Québec : depuis quelques semaines, les annonces se multiplient sur ces sites stratégiques situés aux abords de notre quartier. Pendant que les promoteurs s’agitent, les citoyens et les citoyennes se mobilisent.

La défense collective des droits est dans le rouge

Vania Wright-Larin, coordonnateur du Regroupement d’éducation populaire en action communautaire des régions de Québec et Chaudière-Appalaches (RÉPAC), au rassemblement du 1er juin pour un meilleur financement de la défense collective des droits

Par Vania Wright-Larin *

Promenade de Jane

L’historien Jean Provencher, avec la casquette à gauche, aidait Mathieu Houle-Courcelles, du Comité populaire (au centre), et Jean Rousseau, du Comité des citoyens du Vieux-Québec (à droite), qui codirigeaient la marche et l’animaient à tour de rôle. Photo : André Querry

Des liens à recréer entre Saint-Jean-Baptiste et le Vieux-Québec

Texte : Agathe Légaré

Photo : André Querry

L’invitation avait été lancée par courriel et sur Facebook : pour la deuxième année consécutive, le Comité populaire Saint-Jean-Baptiste s’associait aux Promenades de Jane. Tous les débuts du mois de mai depuis 2007, ce mouvement progressiste propose aux citoyennes et citoyens des visites guidées de leur quartier et de lieux jugés emblématiques de la vie urbaine d’autrefois et d’aujourd’hui.

L’austérité remise en cause

Le 16 mai dernier, sur Grande-Allée. Photo : André Querry

Texte : Nicolas Lefebvre Legault
Photo : André Querry

Alors que le nouveau gouvernement nous refait le coup des finances publiques « en bien pire état que prévu » et qu’on nous promet coupures, compressions et hausses de tarifs divers, les manifestations se multiplient pour refuser cette politique d’austérité budgétaire.

Cérémonie d’accueil « surprise » pour le nouveau ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale, François Blais

Les groupes communautaires attendent François Blais en vain !

(Communiqué) – Des représentant-e-s de groupes de défense de droits ont célébré ce midi l’arrivée du nouveau ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale. La cérémonie d’accueil « surprise » s’est déroulée au parc de l’Amérique Française devant les bureaux du Ministère de l’Emploi et de la Solidarité sociale à Québec. La cérémonie a pris l’allure d’un cocktail burlesque durant lequel on a attendu en vain l’arrivée de l’invité d’honneur, François Blais.

La Contrescarpe : une coopérative dans le Vieux-Québec

Quelques membres de la coopérative d’habitation La Contrescarpe dont le projet vient d’être rendu public.

Par Nicolas Lefebvre Legault

Fin février, La Contrescarpe, un nouveau projet de coopérative d’habitation dans le Vieux-Québec, a été rendu public. Accompagné par le Comité populaire Saint-Jean-Baptiste, le projet a créé une certaine controverse à l’hôtel de ville.

Origines

Action communautaire autonome - Les groupes de défense de droits sous-financés

Par Nicolas Lefebvre Legault et Justin Moisan

L’injection de 162 millions $ sur trois ans dans le financement de l’action communautaire, annoncée par le gouvernement Marois, ne satisfait pas les groupes de défense des droits. Les « mal-aimés » du communautaire ont peur d’être laissés pour compte et veulent obtenir des garanties.

Le Comité populaire établit ses priorités

Par Nicolas Lefebvre Legault

C’est dans une atmosphère détendue que les membres du Comité populaire Saint-Jean-Baptiste ont adopté le plan d’action 2013-2014 de l’organisme lors de l’assemblée générale annuelle du 25 novembre dernier. Les membres ont notamment décidé de mettre sur pied un comité pour implanter un jardin collectif ou communautaire dans le quartier, une proposition émanant d’un forum citoyen tenu plus tôt en octobre.

Une nouvelle coopérative

Action théâtrale sur le site de l’ex-Patro Saint-Vincent-de-Paul

Le faubourg veut cultiver son jardin

Communiqué de presse, pour diffusion immédiate D'autres photos de l'action sont disponibles sur notre page facebook.

Pages

S'abonner à Comité populaire Saint-Jean-Baptiste RSS