Un quartier n’est pas éco, sans logements sociaux !

Lettre ouverte des groupes membres du FRAPRU à Québec en réaction à la reprise de contrôle du développement du futur écoquartier de la Pointe-aux-Lièvres par la Ville [texte publié dimanche dans Le Soleil].

Manifestation nationale le 28 septembre 2013

Lors de la dernière campagne électorale, le Parti québécois nous promettait du changement : abolition de la taxe santé, annulation de la hausse des tarifs d’électricité, augmentation de l’impôt des plus riches et des redevances sur les ressources naturelles, etc.

Tout ça n’a été que des mensonges à la population!

Sitôt élu, le Parti québécois a balayé du revers de la main ses belles promesses et a plutôt choisi de continuer le travail amorcé par le Parti libéral en poursuivant la mise en place de mesures d’austérité et en appauvrissant les plus pauvres et la classe moyenne.

Ce gouvernement a même poussé l’affront jusqu’à couper dans l’aide sociale et dans des secteurs aussi important que la santé et l’éducation.

Infobourg été 2013

Le numéro de l'été 2013 de l'Infobourg est maintenant disponible en ligne (Cliquez ici pour le sommaire (HTML)).

.

Au sommaire (HTML) :

Rue Saint-Claire partagée

Inauguration et signalisation

Par Nicolas Lefebvre Legault

Tout indique que la rue Sainte-Claire partagée sera inaugurée officiellement durant la deuxième fin de semaine de septembre. Un comité travaille déjà sur une fête de quartier pour souligner l’évènement en grand. En attendant, Le Soleil dévoilait le 12 juin dernier le nouveau panneau de signalisation créé spécifiquement pour annoncer les rues partagées.

Rappelons que même si elles sont largement répandues ailleurs dans le monde, notamment en Europe, les rues partagées sont une première au Québec. Il n’existe donc aucune règlementation, ni panneau de signalisation. Il a donc fallu que le ministère des Transports du Québec (MTQ) en invente un pour notre projet pilote local.

La renouée japonaise

Une menace dans nos voisinages

Par Verdir et Divertir

Comptant parmi les 100 espèces végétales les plus nocives au monde, la renouée du Japon (Fallopia japonica) se trouve sur plusieurs terrains publics et privés à Québec. Les racines de cette plante exotique, surnommée « bambou », empoisonnent et étouffent les autres végétaux, mettant ainsi en péril la régénération de l’écosystème. Dans Saint-Jean-Baptiste, elle envahit des cours résidentielles des rues Lavigueur et de La Tourelle.

Faubourg en saveurs

Un marché public dans le quartier!

Par Dominique Bernier

L’idée de ramener un marché public dans le quartier Saint-Jean-Baptiste n’est pas nouvelle. Au fil du temps, plusieurs initiatives ont été tentées, mais aucune n’a abouti. Pourtant, le quartier a longtemps été doté de ce lieu de rencontres privilégié que constitue un marché public. En effet, de 1835 à 1965, l’actuel parc Berthelot était essentiellement une place du marché avec des halles abritant une production locale diversifiée.

Pages

S'abonner à Comité populaire Saint-Jean-Baptiste RSS