Édition en cours du journal l'Infobourg.

Pour les précédantes éditions, voir la section archives

(En construction)

Seigneurie de Salaberry de la rue Saint-Jean

Le personnel demande le respect

Le 8 novembre dernier, les syndiqués de la résidence Seigneurie de Salaberry ont manifesté sur l’heure du midi pour faire entendre leurs revendications et obtenir le respect de leur employeur. Photo: SQEES-298

Par Nicolas Lefebvre Legault

Pourriez-vous imaginer qu’en 2012, en plein centre-ville de Québec, des salariés d’une résidence pour personnes âgées gagnent le salaire minimum? C’est le cas aux portes de Saint-Jean-Baptiste.

La faim en Haute-Ville

Par Nicolas Lefebvre Legault

Avoir faim en Haute-Ville, c’est pas de la tarte. C’est ce que L’Infobourg a pu constater le 20 novembre dernier lors du dévoilement d’une étude sur les besoins de soutien alimentaire dans les quartiers de la Haute-Ville.

La Haute-Ville victime de son image

Interventions policières pendant la grève étudiante

Enquête publique réclamée

(La rédaction) Des groupes sociaux de la région de Québec demandent une enquête publique sur les interventions policières lors de la grève étudiante du printemps dernier.

Mobilité durable

La Ville face à ses contradictions

Par Nicolas Lefebvre Legault

Trois organisations environnementalistes bien connues ont profité du premier anniversaire de l’adoption du Plan de mobilité durable pour mettre la Ville face à ses contradictions.

Alexandre Turgeon, directeur général du Conseil régional de l’environnement de la Capitale-Nationale, Etienne Grandmont, directeur général d’Accès transports viables, et Xavier Mercier Méthé, conseiller transports et mobilité chez Vivre en Ville. Photo : Carl Perreault

Budget Marceau

Aucune volonté de lutter contre la pauvreté

Une soixantaine de personnes ont répondu à l’appel des groupes sociaux en manifestant pour la répartition de la richesse devant le huis-clos du budget.

Le Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) considère que le budget présenté par le ministre des Finances du Québec, Nicolas Marceau, ne rompt pas réellement avec l’héritage libéral en matières de lutte contre la pauvreté et de fiscalité.

Lettre ouverte

Plus de logements sociaux pour contrer l’itinérance

Par le RAIIQ

Dans le cadre d’une commission sur le droit au logement organisée par le Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU), qui était de passage à Québec le 5 novembre dernier, le Regroupement pour l’aide aux itinérants et itinérantes de Québec (RAIIQ) a dressé le portrait de la situation telle qu’elle est vécue par la population désaffiliée et à faible revenu. Grâce aux témoignages apportés par ses 36 organismes membres, le RAIIQ a présenté un mémoire devant cette commission, non seulement pour démontrer à quel point il est difficile pour les citoyens et citoyennes à faible revenu de trouver et conserver un logis adéquat, mais aussi pour proposer des pistes de solution.

Infobourg automne 2012

,

Le contenu du numéro d'automne 2012 de l'Infobourg, le journal du Comité populaire Saint-Jean-Baptiste, est maintenant disponible en ligne...

De nouvelles places en CPE pour la Haute-Ville

Par Mathieu Houle-Courcelles

Bonne nouvelle pour les parents actuels et futurs du quartier : 52 nouvelles places en garderie verront le jour en 2015-2016 à quelques pas de chez vous. La nouvelle installation, qui sera située sur la rue de Salaberry, est le fruit d’une étroite collaboration entre le CPE Coop Saint-Jean-Baptiste de la rue Burton et le CPE Sophie, situé sur le chemin Sainte-Foy.

Des changements importants

Un chantier social

Le chantier vu du stationnement du Delta, tel qu’il se présentait le 21 septembre.

(NLL) Vous aurez peut-être remarqué que les stationnements municipaux de la rue Saint-Gabriel ont cédé la place à un important chantier de construction. Pour une fois, il ne s’agit pas de condos, mais d’un projet de logements sociaux piloté par la YWCA. Selon Mme Stéphanie Lampron, directrice des programmes sociaux et communautaires de la YWCA Québec, le projet comporte 18 logements subventionnés, des studios et des trois et demi, destinés aux femmes en difficulté. Comme c’est souvent le cas dans les OSBL, il s’agit de logements de transition dont les baux pourront varier de trois à cinq ans. Si tout va bien, les logements devraient être habitables au mois d’avril. Notons que le Comité populaire revendique depuis des années que ce site, identifié comme «à requalifier» par la Ville, soit réservé au développement de logement social. On y avait même planté un panneau en 2009 dans le cadre d’une manifestation en pleine campagne électorale.

Ça, c’est Québec

Pages

Journal l'Infobourg

S'abonner à RSS - Journal l'Infobourg