YAZ-Québec : Les bisexuelLEs sortent de l’ombre

par Yves Gauthier

Depuis juin dernier, les bisexuelLEs de la région de Québec ont leur groupe de discussion qui se réunit mensuellement, et auquel se grefferont bientôt des soirées de rencontre sociale. Ce nouveau service offert aux altersexuelLEs de la région de Québec est un pas de plus pour faire sortir de l’ombre ceux et celles dont les pratiques érotiques ne se limitent pas aux personnes du sexe opposé.

Politique québécoise d’habitation: Le FRAPRU passe à l’offensive

Le gouvernement libéral de Jean Charest s’est engagé à présenter une politique d’habitation à l’automne 2004. Il donnerait ainsi suite à un engagement pris lors de la dernière campagne électorale.

Présentation du travail du comité sur le logement

La crise du logement qui continue de sévir, parce qu’elle encourage la gentrification et fait pression à la hausse sur les loyers, est sans doute la plus grande menace au caractère résidentiel et populaire du quartier Saint-Jean-Baptiste. C’est pourquoi les membres du groupe ont choisi d’en faire une priorité depuis le début des années 2000. Cela passe, bien sûr, par un service d’aide et de référence sur les droits et les recours des locataires et par la lutte pour augmenter le nombre de logements sociaux (ex.: les projets de coopérative l’Escalier et La face cachée). Comme cette lutte dépasse largement les frontières du quartier et que l’union fait la force, le Comité populaire participe activement aux luttes du Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU), un organisme pan-québécois qui se consacre aujourd’hui à la lutte pour le droit au logement.

Priorités 2012-2013

Extrait du Plan d'actions 2012-2013 adopté lors de l'assemblée générale du 8 novembre 2012.

  • Que le Comité populaire Saint-Jean-Baptiste poursuive son implication active au FRAPRU (Front d’action populaire en réaménagement urbain).
  • Que le Comité populaire Saint-Jean-Baptiste poursuive son travail d’information sur les droits des locataires et mène une campagne contre les conversions de logements locatifs en copropriétés.
  • Que le Comité populaire Saint-Jean-Baptiste accompagne les membres de la Coopérative d’habitation La face cachée dans leurs démarches.
  • Que le Comité populaire Saint-Jean-Baptiste revendique la réalisation d’au moins 100 nouveaux logements sociaux dans le quartier d’ici la fin du présent mandat de l’équipe Labeaume.
  • Que le Comité populaire Saint-Jean-Baptiste fasse campagne auprès du gouvernement fédéral pour préserver les logements sociaux existants, en prévoyant des budgets suffisants pour assurer leur maintien en bon état et les subventions versées aux ménages à faible revenu.

Tags:

Journal l'Infobourg: numéro d'été 2004

Le numéro d'été 2004 du journal l'Infobourg est maintenant disponible.

Téléchargez le numéro intégral en version pdf (1,7 mo... N.B.: afin d'alléger le pdf, les pleines pages de pub ont été retirées).

Au sommaire (format HTML) :

Circulation rue d’Aiguillon - Consultation publique en septembre

Par Yves Gauthier

Une consultation publique sur les problèmes de circulation de la rue d’Aiguillon se tiendra en septembre prochain. C’est à la suite de représentations de résidants et résidantes auprès du conseil de quartier que des solutions possibles ont été élaborées. Celles-ci seront présentées à l’ensemble de la population, dans le cadre de la consultation, pour discussion et approbation.

Série noire pour les locataires

Par Nicolas Lefebvre Legault

En ce début d’été, les communiqués annonçant des mauvaises nouvelles s’accumulent sur le bureau de la permanence du Comité populaire. À croire que nous sommes en pleine série noire.

Passe-moi ton bail - Pour s’entraider entre locataires!

Par Marie Langevin

Les logements sont des ressources rares et très convoitées par les temps qui courent. Résultat, les proprios ont tout le loisir de profiter de la conjoncture et d’augmenter les loyers de façon abusive, particulièrement à l’occasion de la signature d’un nouveau bail.

Le Vestiaire du faubourg - Déménagement et changement de cap

Par l’équipe du Vestiaire

Le Vestiaire du faubourg a quitté les locaux qu’il occupait depuis 1995 au sous-sol de l’église Saint Jean-Baptiste pour s’installer au 780, Sainte-Claire, dans l’ancien presbytère. Nous avons formé une nouvelle équipe qui fait de la solidarité et de l’éducation populaire ses deux principales priorités.

Les coopératives d’habitation : Une digue à la gentrification de Saint-Jean-Baptiste

Par Nicolas Lefebvre Legault

Selon une étude réalisée par deux chercheurs du Département de sociologie de l’Université Laval et commanditée par le Comité populaire, les coopératives d’habitation jouent encore leur rôle en permettant à de nombreux ménages à faible revenu de demeurer dans le faubourg, et forment ainsi une sorte de rempart contre la gentrification à outrance.

Éditorial : La mixité sociale est un leurre

Par Nicolas Lefebvre Legault

Pages

S'abonner à Comité populaire Saint-Jean-Baptiste RSS