Édition en cours du journal l'Infobourg.

Pour les précédentes éditions, voir la section archives

Infobourg automne 2021

Vous trouverez la version complète de l'Infobourg automne 2021 en cliquant sur lien

Nous reviendrons: nous reviendrons

Par Hélène Matte, duchesse de Saint-Jambe

Poésie de faubourg

Par Yvon Boisclair

Voici la poésie du faubourg qui se retrouve en page 10 de l'inbobourg

La bande dessinée québécoise au 21e siècle: un rendez-vous attendu le 8 décembre

Par Agathe Légaré

Qu’ont en commun les bandes dessinées Paul à la maison, Le petit astronaute, Rien de sérieux, Léonard Cohen : Sur un fil, C’est le Québec qui est né dans mon pays ? Ces BD toutes récentes ont été rêvées, imaginées, racontées, scénarisées, dessinée, par des créateurs et des créatrices du Québec de toutes les générations.

Notre bande dessinée semble bien vivante et dynamique. Elle sera la vedette des Rendez-vous de la BD, à la Maison de la littérature, le mercredi 8 décembre prochain.

Ma vie communautaire

Par Yvon Boisclair

La Coop du Faux-Bourg fête ses quarante-cinq ans

Par Fabien Abitbol

Crédit photo: Coop Faux-Bourg, Steeve Landryl et Fabien Abitbol

Vous avez peut-être remarqué à divers endroits du faubourg une affiche blanche avec en bleu et or la mention « Coopérative d’habitation du Faux-Bourg - Au coeur de Saint-Jean-Baptiste depuis 1976 - 45e anniversaire ». En fait il existe divers bâtiments, le plus ancien ayant été acquis en 1976, le plus récent en 2000 : six maisons qui totalisent vingt-six logements. Et accessoirement trente-deux membres, puisque l’on peut être membre et vivre avec un autre membre.

Après le bouillon pour l'âme : le caca de poule pour le moral !

Par Marie-Andrée Côté, Anna Delot et Alexia Oman, membres du Jardin populaire du Faubourg 2021

Un soir de septembre, trois personnes qui se connaissent à peine échangent autour d’une bière, dans un bar à la terrasse sublime et au nom blasphématoire. Leur point commun ? Tout l’été, telles de petites abeilles, elles ont gravité autour de quelques smart pots bien garnis en végétaux : le Jardin populaire du Faubourg. Ceci est le récit d’une expérience nourrissante à bien des égards.

Le développement immobilier à Fleur de Lys: une autre occasion ratée

On apprenait récemment que la transformation de la place Fleur de Lys débuterait sous peu, avec une première phase d’un développement immobilier de 1 000 logements. En l’absence d’un règlement obligatoire d’inclusion de logements sociaux, le promoteur n’en a pas prévu, faisant fi des besoins dans le quartier Vanier et les quartiers adjacents, dont Saint-Sauveur et Stadaconna.

Décroissance

Par Andrée O’Neill

« Économie verte », « C’est vert et ça marche », « Développement durable », « Conjuguer croissance économique et écologie », autant d’oxymores qu’on nous sert jour après jour, surtout pendant les campagnes électorales… Autant d’encouragements à rester la tête dans le sable et à minimiser le danger de la crise climatique.

Des corridors scolaires enfin matérialisés

Cet été vous avez pu voir de nouveaux panneaux fleurir à différents endroits. Pas toujours où ils sont le plus utiles d’ailleurs. À titre d’exemple, planter un « Maximum 30 Secteur » dans les quelques mètres de la rue Saint-Augustin qui longent La Ninkasi et Le Drague, c’est un peu dépenser inutilement de l’argent public, mais bon...

Un panneau plus rare mais plus visible est apparu cet été : le «Corridor scolaire». Depuis des années que les parents d’élèves parlent des corridors scolaires, la Ville de Québec s’est enfin décidée à les signaler, y compris dans le Faubourg. Vous en trouverez entre autres sur les rues Claire-Fontaine et D’Aiguillon.

Pages

Journal l'Infobourg

S'abonner à RSS - Journal l'Infobourg