Par Pascaline Lamare
Crédit photo Facebook : Pascaline Lamare

*Certaines erreurs se sont glissées dans la première version de cet article. Toutes nos excuses. La rédaction.

Erico a presque toujours été dans le faubourg, n’eut été un court passage dans Limoilou et un tout aussi court sur Langelier. À l’origine, Éric Normand, qui se dit autodidacte et passionné, s’installe dans le local de l’actuel Cantook, au 575, rue Saint-Jean. Puis, en 1993, la chocolaterie change de trottoir pour s’installer à son endroit actuel, au 634, rue Saint-Jean. Le choco-musée est ensuite créé en mai 2000, dans un tout petit recoin de la boutique, qui n’occupe alors que la partie droite du local que l’on connaît aujourd’hui. Ce local s’agrandit en 2001, puis en 2007, lorsque le local adjacent devient disponible. Aujourd’hui, le choco-musée a son propre espace, et la boutique le sien.

C’est en 2014 que les actuels propriétaires, Cédric Allain et Éric Louinet s’associent et reprennent le flambeau. Cédric, pâtissier-chocolatier-glacier, et Éric, pâtissier-chocolatier-boulanger, ont été formés en France, et y ont exercé plusieurs années ; ils ont également travaillé au Québec, avant de tenter l’aventure par eux-mêmes.

Outre Cédric et Éric, deux chocolatières travaillent avec eux dans le petit atelier. La formation n’existant pas au Québec, il est difficile de trouver des professionnels, qui doivent donc compléter leur apprentissage dans la boutique ou venir de l’extérieur. Comme pour beaucoup d’autres métiers de bouche, le manque de personnel est criant. Ce défi n’arrête pas Érico, qui offre désormais plus que du chocolat. Bûches à Noël, pâtisseries (au chocolat, évidemment !) et glaces en période estivale (on serait tenté de nouveau de dire « évidemment ! », mais l’étroitesse des locaux fait en sorte que c’est toute une aventure ; une bonne glace, ça se mérite !) permettent de satisfaire les papilles des bouches gourmandes du quartier. Et celles des touristes également, qu’ils débarquent du terminal de croisière ou qu’ils séjournent dans l’un des gros hôtels du quartier, qui sont de plus en plus friands de produits locaux pour leur clientèle.

Bons plans : Pendant le mois de juin, le mardi soir à partir de 18 h, vous obtiendrez deux glaces pour le prix d’une. À l’occasion du 30e anniversaire, un rabais de 30 % est offert chaque semaine sur un produit différent.

Erico, trente ans de douceurs chocolatées dans le quartier