Par Étienne Ferron-Forget, coordonnateur pour Valoristes Québec
Photo: Conseil de quartier Saint-Roch

La première fois que j’ai vu Damien Morneau, citoyen engagé du quartier Saint-Jean-Baptiste, c’était l’été dernier. Nous étions bénévoles sur un projet de point de dépôt de contenants consignés dédié aux valoristes, ces gens qui collectent les matières recyclables (canettes et bouteilles) pour se faire un peu de sous.

Déjà, je sentais que ça allait cliquer entre nous. Grand, bouille sympathique, il m’a tout de suite semblé être un homme sensible et dévoué aux causes environnementales et sociales. Comme moi.

Depuis 2016

Et puis, le temps a passé. Pour la petite histoire, Valoristes Québec est d’abord une initiative du Conseil de quartier Saint-Roch, qui a pris de l’ampleur depuis ses débuts en 2016. Si bien qu’en 2018, on faisait un premier point de dépôt « test » afin de déterminer si les besoins pour ce genre d’initiative étaient présents dans Saint-Roch.

La réponse était claire : mais bien sûr ! Comme dans toute ville relativement dense, et même ailleurs, on retrouve des gens en situation de vulnérabilité, qui comptent sur certains revenus d’appoint que représentent les contenants consignés afin de subvenir à leurs besoins.

Puis, en 2019, un projet-pilote a été mené, principalement par le Conseil de quartier Saint-Roch, toujours en collaboration avec celui de Saint-Jean-Baptiste. De juin à septembre, à raison d’une fois par semaine, les dimanches avant-midi, nous étions à l’îlot Fleurie pour accueillir les valoristes et rembourser leurs contenants consignés. De nombreux bénévoles sont venus nous aider. Plus de 100 000 contenants ont été récupérés !

Sur place, nous avons rencontré de belles personnes, tant bénévoles que valoristes. Certains et certaines nous attendaient même le dimanche, à 8 heures, contents de nous voir.

Complicité et amitié

Damien et moi avons participé quelquefois à ce projet- pilote. Nous avons eu de bonnes discussions. Il m’a jasé du voyage en vélo qu’il préparait, notamment. Nous avons développé une belle complicité.

Notre projet a pris de l’ampleur et a donné naissance à un organisme dédié à supporter les valoristes, principalement par la création d’un point de dépôt permanent pour les contenants consignés. Un projet emballant ! Et tout ça, c’est parce que beaucoup de gens y ont contribué au cours des derniers mois et des dernières années.

En janvier dernier, nous avons pris un café et discuté abondamment. De politique, d’actualité, d’environnement, d’une façon d’attirer l’attention et de faire changer le système de consigne, qui, actuellement, n’est pas très avantageux pour les points de dépôt de contenants consignés.

Damien, je souhaite longue vie à notre amitié! Et longue vie à Valoristes Québec!

Vous pouvez joindre Valoristes Québec ou vous abonner à leur infolettre à l’adresse suivante: valoristesqc@gmail.com L’organisme a aussi une page Facebook.

Valoristes québec : une histoire d’amitié