Par Yolaine Carrier
Photo: Ève Dufour-Savard

Du 28 mars au 5 avril 2020, se tiendra le Festival de contes et menteries de Québec. Cet événement, qui en sera à sa 5e édition déjà, propose des spectacles et activités diversifiées où des artistes de la parole vous en font entendre de toutes les couleurs!

L’organisme Les A mi.e.s Imaginaires, qui met en œuvre ce festival, est un fier diffuseur de contes, de légendes et de menteries. Il propose des spectacles pour redécouvrir l’art de la parole à travers des formules variées, où le conte s’amalgame à d’autres disciplines artistiques telles que la bande dessinée et la musique, entre autres. Le festival donne lieu à différents types de prestations, notamment des joutes contées, des concours de menteries, un spectacle en partie appuyé sur l’improvisation ou encore des soirées en formule plus intimiste.

Les activités sont présentées dans différents lieux de Québec, dont la Maison de la littérature, la Maison historique Chevalier et l’Espace galerie Sherpa.

Mais qu’est-ce qu’une bonne menterie?

Tout le monde connaît, dans son entourage ou via les médias, quelqu’un qui sait agrémenter une histoire. Parmi les styles de parole contée mis de l’avant par l’événement, il y a les menteries. Ces palabres, descendantes directes des histoires de pêche ou de chasse, donnent lieu à des concours entre conteuses et conteurs. Les samedi et dimanche 4 et 5 avril à 14h, des artistes de la menterie s’affrontent dans une lutte amicale pour tenter de séduire le public et les juges. Le jury peut d’ailleurs poser des questions aux concurrents et concurrentes, après leur prestation, pour vérifier la cohérence de l’histoire et décider qui mérite d’être cru... ou cuit.

Animations contées gratuites et accessibilité pour personnes sourdes et malentendantes

Le dimanche 29 mars, le public pourra assister à des animations contées sur l’avenue Cartier et au Bar et spectacles Le Jules et Jim. Cette activité gratuite sera réinterprétée en Langue des signes québécoise (LSQ). L’ouverture des festivités, qui aura lieu le samedi 28 mars à 20h à la Maison de la littérature, sera elle aussi rendue accessible aux personnes sourdes. Le dispositif Listen, pour les personnes malentendantes, sera aussi disponible à la Maison de la littérature.

Les Ami.e.s Imaginaires

Les Ami.e.s Imaginaires est un organisme sans but lucratif qui s’est donné pour mission de contribuer à la préservation et au renouvellement des patrimoines de la parole contée. Il réalise sa mission à travers des activités de diffusion et de médiation culturelle. L’organisme crée des rencontres entre artistes de la parole et publics en fournissant des lieux de diffusion pour le conte. Dans son volet diffusion, en plus du Festival de contes et menteries, Les Ami.e.s Imaginaires présente une série de spectacles d’impro contée. Vous pouvez trouver les détails de la programmation sur lesamiesimaginaires.ca.

Tags:

A beau mentir qui vient de loin ou du coin