Par Marie-Ève Duchesne

Dans le cadre des élections fédérales, la Ville de Québec a déposé une demande en lien avec un important projet de conversion d’un bâtiment du patrimoine religieux à valeur exceptionnelle de Québec. Le projet de l’école primaire Saint-Jean-Baptiste vise à convertir l’église adjacente afin de profiter d’espaces supplémentaires pour ses activités ainsi que pour la communauté du quartier.

« Le projet de conversion de l’église Saint-Jean-Baptiste, proposé par l’école Saint-Jean-Baptiste, est une occasion d’offrir une nouvelle vocation à cet important bâtiment patrimonial de Québec, a déclaré le maire de Québec, M. Régis Labeaume. L’église a toujours été au cœur de la vie communautaire et culturelle du quartier. Avec ce projet, elle retrouverait la place centrale qu’elle a longtemps occupée avant sa fermeture en 2015. Nous demandons au prochain gouvernement fédéral de soutenir financièrement ce projet. »

« Comme c’est le cas pour plusieurs écoles primaires, nous avons un besoin criant d’espace de vie, de jeu et de découvertes pour faire bouger nos élèves et favoriser leur développement global, a ajouté Mme Catherine Gélineau, directrice de l’école Saint-Jean-Baptiste. L’utilisation d’un lieu polyvalent, flexible et inspirant comme l’église Saint-Jean-Baptiste qui, de surcroît, est notre voisine immédiate, nous apparaît tout indiquée pour créer un prolongement de l’école et de son service de garde. En collaboration avec nos partenaires, c’est également un moyen de mettre en place des initiatives visant à ouvrir l’école sur la communauté. »

Plusieurs idées inspirées d’un élève du quartier. Dans son projet, l’école Saint-Jean-Baptiste a repris plusieurs idées d’un de ses élèves, qualifié de visionnaire. En effet, Lionel Bernatchez, alors en 6e année avait gagné un concours oratoire en 2018 grâce à un discours portant sur le sujet.

L’école reprend donc plusieurs éléments allant de locaux polyvalents et transformables à l’idée d’un lieu de récréation et d’une scène sur le parvis. L’idée de cafétéria soulevée par Lionel fait aussi partie des éléments mis de l’avant. Des idées qui bénéficieraient à l’école, mais qui sauraient également répondre à différentes demandes de la communauté, étant donné le manque d’espaces communautaires du quartier.

Aucune demande chiffrée pour l’instant Bien qu’il s’agissait d’une demande d’engagement du gouvernement fédéral de la part de la Ville de Québec, aucune somme n’a été avancée pendant la conférence de presse.

Rappelons que lors de l’adoption de sa Vision du patrimoine en 2017, la Ville de Québec avait annoncé son engagement d’investir 15 M $ sur dix ans pour la préservation et la mise en valeur du patrimoine religieux de Québec. Le ministère de la Culture et des Communications avait confirmé l’ajout du même montant dans le cadre de l’Entente de développement culturel. Aucune réponse des partis fédéraux n’avait été obtenue au moment d’écrire ces lignes.

LA VILLE DE QUÉBEC APPUIE UN PROJET DE CONVERSION DE L’ÉGLISE SAINT- JEAN-BAPTISTE AU BÉNÉFICE DE L’ÉCOLE ET DE LA COMMUNAUTÉ