Par Mathieu Nicolet
Photos : Mathieu Nicolet

Après une édition 2015 couronnée de succès, la Ville de Québec, en collaboration avec la province du Québec et le minis- tère des Transports (MTQ) vient de lancer officiellement l’édition 2019 de l’exposition Stitkalis. Se tenant dans le quartier Saint-Jean-Baptiste durant tout l’été (et plus si affinités...), cet événement artistique gratuit en milieu urbain met en scène des œuvres architecturales aussi audacieuses que variées. Cette année, l’accent est mis sur la temporalité dans l’espace tridimensionnel. Soyez nombreuse et nombreux à entrer dans ce continuum espace-temps où vous aurez l’occasion d’inte- ragir non seulement avec les éléments physiques du quartier, mais avec leur évolution. Compte tenu de l’évolution démo- graphique du quartier, les organisateurs tablent sur une augmentation de la fréquentation de 5 % par rapport à l’édition 2015. En guise d’amuse-bouche, voici un petit tour d’horizon avec trois créations de l’exposition.

Intelligentsia

Vous en avez sans doute entendu parler, la Ville de Québec se targue de faire partie du cercle restreint des « villes intelligentes », ce qui n’est guère surprenant au vu du réseau de transport collectif efficace et des nouveaux projets en ce sens qui suscitent un enthousiasme général impressionnant. Cependant, pour quelle raison la notion d›intelligence devrait-elle automatiquement être liée avec
technologie ? C’est sur ce point précis que la municipalité offre ici une œuvre aussi naïve que saisissante. Grâce à des symboles ponctuels disséminés le long du parcours, ces panneaux renseignent non seulement sur la direction à suivre, mais leur inclinaison donne également une information sur la déclivité. C’est diablement simple, mais il fallait y penser. La question centrale pourrait être: l’accession à cette catégorie doit-elle forcément passer par la technologie ? Ce sera au visiteur érudit de reconsidérer sa vision des choses et d’y apporter sa contribution critique.

Artistes : Ville de Québec, en collaboration avec le MTQ Matériaux utilisés : acier inoxydable et composites

STITKALIS 2019, LE RETOUR D’UNE EXPOSITION TRÈS ATTENDUE - Partie 2