Par Mathieu Nicolet
Photos : Mathieu Nicolet

Après une édition 2015 couronnée de succès, la Ville de Québec, en collaboration avec la province du Québec et le minis- tère des Transports (MTQ) vient de lancer officiellement l’édition 2019 de l’exposition Stitkalis. Se tenant dans le quartier Saint-Jean-Baptiste durant tout l’été (et plus si affinités...), cet événement artistique gratuit en milieu urbain met en scène des œuvres architecturales aussi audacieuses que variées. Cette année, l’accent est mis sur la temporalité dans l’espace tridimensionnel. Soyez nombreuse et nombreux à entrer dans ce continuum espace-temps où vous aurez l’occasion d’inte- ragir non seulement avec les éléments physiques du quartier, mais avec leur évolution. Compte tenu de l’évolution démo- graphique du quartier, les organisateurs tablent sur une augmentation de la fréquentation de 5 % par rapport à l’édition 2015. En guise d’amuse-bouche, voici un petit tour d’horizon avec trois créations de l’exposition.

Stairway to nowhere

Cette peinture représentant un passage piétonnier qui débouche sur le milieu d’une route ouvre la voie sur plusieurs aspects dans le contexte global de notre place dans le bâti urbain. La perspective est mise au travers des dualités piéton-route en parallèle avec deux choix possibles: faire demi-tour ou faire face au risque, les choix de la vie en somme! Une oeuvre très bien conceptualisée, qui a la particularité de disparaître durant l’hiver dans le but d’être recréée au printemps.
Le tronçon le plus pentu du quartier a été choisi afin de réaliser une œuvre qui remet en question la perception de la verticalité avec la recherche de l’objectif final. Mais ce n’est pas tout : un critique très célèbre y voyait même le chemin du paradis accessible à toutes et tous en raison de la transposition dans un plan horizontal qui contraste avec la topographie du lieu. Une théorie fort intéressante !

Artistes : Ville de Québec et le MTQ Matériaux utilisés : Craie et fusain blanc

STITKALIS 2019, LE RETOUR D’UNE EXPOSITION TRÈS ATTENDUE - Partie 1