Crédit photo : Fabien Abitbol
Par Fabien Abitbol

Trousses de nettoyage pour essayer de faire par vous- mêmes ou corvées organisées par Graff’Cité: ce qu’il faut savoir en 2019...

Les trousses de nettoyage sont disponibles depuis le 16 avril à la Quincaillerie Saint-Jean-Baptiste (rue d’Aiguillon).

Le comité en charge de l’embellissement au conseil de quar- tier avait pris l’initiative à l’été 2015 de mettre à disposition de la population résidente un bac en plastique comprenant le matériel utile pour nettoyer divers types de graffitis in- désirables sur certaines surfaces. Cette initiative avait séduit la Ville. Et dès l’été 2016, un mandat avait été confié au chantier urbain Graff’Cité pour gérer ces outils et étendre l’expérimentation à trois autres quartiers de l’arrondisse- ment La Cité-Limoilou.

Pour emprunter gratuitement une trousse à la quincaillerie de la rue d’Aiguillon, vous devez vous munir d’un dépôt de 25$, qui vous sera restitué lorsque vous rendrez le maté- riel... y compris la bombe nettoyante, même si elle est vide.

Dans la boîte, vous trouverez une notice explicative et des conseils pour éviter les graffitis indésirables ou pour faire appel à Graff’Cité. Vous y trouverez aussi les rudiments à savoir avant de vous lancer dans la réalisation d’une murale. Un truc bien pratique pour égayer le quartier, mais égale- ment éviter les graffitis.

Et l’avantage de vivre dans Saint-Jean-Baptiste, c’est que le point de dépôt des trousses est une quincaillerie: vous pouvez donc poser une question, notamment par rapport au type de surface que vous avez à nettoyer. Sur un ciment poreux, les produits ne réagissent pas comme sur du bois, par exemple.

Les trousses sont à votre disposition jusqu’au 30 octobre.

Par ailleurs, on a pu apprendre le 7 mai, à l’occasion de la rencontre publique du conseil de quartier, que les corvées de nettoyage organisées par Graff’Cité dans le faubourg auront lieu cette année aux dates suivantes :
> le 21 août sur la rue de la Tourelle, entre la côte Salaberry et la côte Sainte-Geneviève;
> le 18 septembre sur la rue Saint-Jean (qui ne sera pas fermée à la circulation).

Si vous ne pensez pas être en mesure de nettoyer vous- mêmes une surface, vous pouvez faire appel à Graff’Cité au www.graffcite.com. Il s’agit d’un service entièrement gratuit, dans le sens où il fait déjà partie du compte de taxes. Donc n’hésitez pas à les joindre, c’est la saison !

LE NETTOYAGE DE PRINTEMPS DURERA JUSQU’À L’AUTOMNE