Mardi, le 2 avril 2019 – Le Comité populaire Saint-Jean-Baptiste lançait officiellement ce matin une campagne concernant l’ancienne boucherie Bégin. Sous le thème « Ton inaction nous rend malades », les militants et militantes ont réclamé des autorités municipales la démolition de l’édifice dans les plus brefs délais et l’expropriation du promoteur actuel afin que le terrain revienne à la communauté.

Le Compop considère que les divers promoteurs qui se sont succédés ont eu plusieurs chances de vendre leurs condos et que les résidents et les résidentes méritent mieux qu’un édifice décrépit et nauséabond. C’est pourquoi il invitera la population locale à se mobiliser dans les prochaines semaines. « Depuis bientôt sept ans, l’ancienne boucherie Bégin n’en finit plus de se détériorer dans le quartier. Au Compop, on ne compte plus le nombre de commentaires et de plaintes que l’on reçoit depuis plusieurs années concernant cet édifice, considéré par plusieurs comme une verrue. Ça suffit ! Qu’attend donc la Ville de Québec pour agir dans ce dossier ? », a déclaré Vincent Baillargeon, permanent du Comité populaire.

Le Comité populaire entend bien démontrer que la grogne envers l’ancienne boucherie Bégin est bel et bien présente dans le quartier. « Notre campagne appellera les résidents et résidentes à un envoi massif de plaintes et culminera par un rassemblement et une action surprise le 25 avril prochain. On souhaite ainsi démontrer que les insatisfactions sont nombreuses dans le quartier pour mettre la pression nécessaire sur la Ville de Québec », a expliqué Marie-Ève Duchesne, également permanente pour le groupe. D’ailleurs, l’organisme s’explique mal le manque de volonté politique concernant l’ancienne boucherie. « Déjà en 2016, le maire Labeaume qualifiait cet édifice de “dégueulasseˮ et trois plus tard, rien n’a bougé malgré les pouvoirs actuellement disponibles pour sortir de l’inaction dans ce dossier », a ajouté la permanente.

Les militants et les militantes rassemblés ont profité du lancement médiatique devant l’ancienne boucherie Bégin pour commencer une distribution de tracts sur les temps forts de la campagne. Cette distribution se poursuivra dans les prochaines semaines. Tous les détails de la campagne sont disponibles sur le site Internet du Comité populaire Saint-Jean-Baptiste : https://www.compop.net/taxonomy/term/20.

Le Comité populaire lance une campagne sur l’ancienne boucherie Bégin