Par Pascaline Lamare

Sur CKIA, la dernière née du paysage radiophonique de Québec a de quoi réjouir les oreilles de celleux dont le coeur bat à gauche.

Articulée autour de valeurs communes progressistes, antiracistes, féministes et antiautoritaristes, chaque émission de Salut à toi voit cinq personnes tenir une chronique généralement en lien avec l’actualité. On y parle de mouvements sociaux, de politique, de culture, et d’autres sujets, dans une ambiance décontractée et souvent ponctuée de rires.

Sérieux tout en restant léger et accessible, Salut à toi est l’occasion d’avoir un autre éclairage sur des enjeux contemporains, d’en apprendre un peu plus sur certains faits, et de prendre le temps de se poser de bonnes questions. Qu’on y aborde les gilets jaunes en France, le tricot comme acte de résistance, l’aide sociale, le néolibéralisme expliqué en six minutes et demie, le mouvement pour la rémunération des stages ou le fake-féminisme, l’auditoire en ressort avec un peu de grain à moudre pour ses neurones.

Salut à toi, c’est aussi l’occasion d’entendre des musiques qui sortent des sentiers battus, de découvrir ou redécouvrir des artistes dont le message porte les valeurs de l’équipe. Une programmation éclectique, contemporaine ou un peu moins, qui rythme les chroniques de l’émission.

Salut à toi, un mercredi sur deux à 19h, sur les ondes de CKIA , au 88.3 FM. Diffusion en direct sur http://ckiafm.org/ ou en balado sur http://ckiafm.org/emission/salut-a-toi. On peut également retrouver les chroniques et musiques présentées sur la page Facebook de l’émission: https://www.facebook.com/salutatoickia/.

SALUT À TOI, UNE NOUVELLE ÉMISSION DE RADIO À QUÉBEC