Par Fabien Abitbol
Crédit photo: Fabien Abitbol

Depuis l’été, l’interdiction nocturne du stationnement peut survenir à n’importe quel moment, et pas uniquement pour les opérations de déneigement.

Peut-être avez-vous remarqué sur la rue Saint- Jean de nouveaux panneaux d’interdiction de stationnement à proximité des feux clignotants ? Peut-être aussi avez-vous remarqué que les horaires d’interdiction ont été modifiés ?

En fait, le règlement RVQ 2683 adopté par la Ville durant l’été modifie le règlement RVQ 2111 régissant le stationnement et la circulation. Désormais, les interdictions nocturnes de stationnement sont harmonisées : il est interdit de stationner de 22 h à 7 h le lendemain (au lieu de 23 h à 6 h 30 dans beaucoup de rues), sauf sur la rue Saint-Jean, où l’interdiction ne s’applique qu’à minuit.

Dans ce règlement d’harmonisation, la rue Saint-Jean fait partie des dix-sept voies où les horaires sont différents, comme du reste le chemin Sainte-Foy et la côte de la Fabrique, ce qui est cohérent.

Là où les choses se corsent (pour les automobilistes), c’est que les feux peuvent se mettre à clignoter, par exemple à la fin d’avril ou à la mi-juillet. En effet, l’expression « opération d’entretien hivernal de la voie publique » qui figurait au RVQ 2111 est remplacée par « opération d’entretien de la voie publique ». La suppression dans ce règlement de toute notion d’hiver va permettre, pour le plus grand bonheur des résidents, résidentes, piétons et piétonnes de faciliter aussi, par exemple, les opérations de nettoyage de printemps, ou éventuellement les restes d’un évènement quelconque qui aurait laissé des traces.

Par surcroît, les feux doivent commencer à clignoter au moins quatre heures avant l’interdiction, soit une heure de plus que dans le passé. En clair, cela donnera la mise en service des feux orange au plus tard à 18 h dans toutes les rues, ou à 20 h dans les rues dérogatoires comme la rue Saint-Jean.

À la mi-octobre, dans les rues résidentielles du quartier, certains panneaux avaient changé, d’autres pas.

Le stationnement peut désormais être interdit en toute saison