Par Émilie Lessard-Mercier et Vincent Baillargeon
Crédit photo : Réal Michaud

Comme le prince Jean du célèbre conte, les gouvernements néolibéraux attaquent le filet social, marchandisent et privatisent nos services publics, affaiblissent nos mécanismes et institutions démocratiques, détruisent notre environnement, et ce, comme seul but le pouvoir et le profit de quelques-uns. Son plus fidèle sbire, Philippe Couillard, a annoncé un surplus budgétaire de 4,5 milliards $ (avant le versement au Fonds des générations) en 2017, de quoi faire pâlir d’envie le shérif de Nottingham.

Des années de luttes acharnées ont permis aux militants et militantes d’obtenir un filet social qui vise une société égalitaire et juste ainsi que des programmes sociaux, des services publics et un milieu communautaire où personne n’est laissé pour compte et où toutes et tous peuvent vivre dignement. Les groupes sociaux membres de la Coalition Main rouge qui, ensemble, regroupent des milliers de personnes partout au Québec ne peuvent laisser passer cette destruction du filet social. Il est grand temps de sortir de la forêt de Sherwood et de récupérer notre trésor collectif auprès des plus nantis !

Les Robins des bois, Frère Tuck, Petit Jean et Marianne de ce monde se rallient à la Coalition Main rouge qui entreprend cette année une campagne de mobilisation offensive pour contrer le démantèlement de notre filet social et de récupérer notre argent collectif pour l’investir où il pourra servir aux personnes à faible revenu, aux femmes, aux personnes racisées, aux jeunes familles et à la classe moyenne.

L’écart entre le premier centile des plus riches (1 %) et les 99 % restants s’est élargi. Nous en avons assez que le 1 % des plus riches continue de s’enrichir grâce à nos ressources collectives pendant que les revenus du reste de la population diminuent. La Coalition Main rouge propose plus de 20 mesures qui totalisent 10 milliards $ par an. Cela représente un excellent départ pour commencer à réinvestir là où ça compte pour la population du Québec.

Le lancement de la campagne Viser la justice sociale a eu lieu à Montréal le 7 septembre dernier. Sous les traits de Robin des bois, plus de 200 personnes ont symboliquement pris d’assaut le gouvernement de Philippe Couillard, devant le Centre de commerce mondial de Montréal. La campagne rendra disponibles des formations d’éducation populaire dans divers milieux et dans toutes les régions.

Le prochain rendez-vous de la Coalition est une grande manifestation, le samedi 28 octobre à Montréal, où il sera encore une fois plus qu’important de combattre les princes Couillard de ce monde.

Robin des bois à l’assaut pour notre trésor collectif