Plus de 200 personnes prennent la rue à Québec

Plus de 200 personnes ont répondu à l'appel des groupes sociaux et ont manifesté samedi le 6 avril pour exiger le retrait immédiat des coupures annoncées à l’aide sociale. Les manifestantes et manifestants ont dénoncé les attaques du gouvernement péquiste envers les plus pauvres de notre société.

Maltais contre les pauvres

Les mesures annoncées par la Ministre Agnès Maltais, en février dernier, diminueront de façon importante les prestations versées aux personnes de 55 à 57 ans et aux familles biparentales avec enfant de moins de cinq ans. « La ministre voudrait que les gens réintègrent le marché de l’emploi. Il faudrait d’abord que ces personnes puissent avoir une place sur ce fameux marché ! Je mets la ministre au défi de trouver des employeurs qui feront une place à ces personnes » s’indigne Roxane Blanchet de l’Association de défense des droits sociaux de la Rive-Sud.

Les changements annoncés limiteront également la durée de l’aide pour les thérapies en toxicomanie avec hébergement. « Pour qui la ministre se prend-elle pour décider de la durée d’un séjour en thérapie ? Qu’elle laisse ce travail aux gens compétents dans ce domaine », poursuit-elle.

Les coupures à l’aide sociale appauvriront davantage les personnes les plus fragiles. Plutôt que de les aider à se sortir de la pauvreté, on leur impose des mesures coercitives qui ont déjà montré leur inefficacité par le passé. « Comment voulez-vous échapper à la misère quand vous êtes en mode « survie » et que le système vous écrase ? » a déclaré madame Blanchet.

La mobilisation se poursuit

Vendredi le 5 avril a été rendue publique la déclaration Non aux coupures à l’aide sociale signée par soixante-six organisations syndicales, étudiantes, populaires, communautaires, féministes des régions de Québec et Chaudière-Appalaches.

La mobilisation contre les coupures à l’aide sociale se poursuit dans la région de Québec. Les 10 et 11 avril prochain se tiendra un 24 heures de résistance devant le Ministère de l’Emploi et de la Solidarité sociale.

Les groupes organisateurs sont l’Association de défense des droits sociaux de la Rive-Sud, l’Association pour la défense des droits sociaux du Québec Métropolitiain, le Bureau d’animation et d’information logement, le Comité populaire Saint-Jean-Baptiste, le Regroupement d’éducation populaire en action communautaire des régions de Québec et Chaudière-Appalaches et le Regroupement des femmes sans emploi du nord de Québec.

Manifestation « Maltais contre les pauvres »