Par Agathe Légaré

Malgré la fermeture du Cinéplex Odéon Place Charest, en avril dernier, et en attendant l’ouverture d’une nouvelle salle au centre-ville, les cinéphiles peuvent encore voir du bon cinéma dans Saint-Roch. Qui plus est, du cinéma gratuit.

C’est que, de septembre à juin, la bibliothèque Gabrielle-Roy projette sur écran, dans la salle polyvalente du troisième étage, des films de fiction et des documentaires assez récents. L’entrée est gratuite.

Les projections des films de fiction (série Films à voir, à revoir) ont lieu les lundis et mercredis à 14 h, et les mardis et jeudis à 18 h 30. En octobre prendront l’affiche tour à tour Bureau de contrôle, de George Nolfi, Des hommes et des dieux, de Xavier Beauvois et Enjeux, de Doug Liman.

Les documentaires, eux, sont projetés les lundis et mercredis à 18 h 30, et les mardis et jeudis à 14 h. En octobre, on pourra voir Petropolis, de Peter Mettler (film sur les impacts de l’exploitation des sables bitumineux en Alberta), Le cœur d’Auschwitz, de Carl Leblanc (film sur des jeunes juives ouvrières, prisonnières dans le camp de concentration) et Waste Land, de Lucy Walker (film sur l’artiste brésilien Vik Muniz, qui crée ses œuvres à partir de déchets).

Souvent, les documentaires sont suivis d’une discussion animée par des spécialistes; par exemple, les Amis de la terre parrainent des films sur l’environnement et animent des discussions sur les thèmes abordés.

Une vidéothèque diversifiée

La vidéothèque de la bibliothèque Gabrielle-Roy est riche de milliers de DVD, dont la moitié est composée de documentaires et l’autre, de films de fiction.

Monsieur Louis Frémont, responsable du service multimédi@, affirme acheter tous les films québécois sortis en DVD, même ceux qui sont éreintés par la critique ou boudés par le public. Il achète aussi les films de répertoire présentés au cinéma Le Clap et, dans le cas de films de langue étrangère, il choisit des DVD ayant une piste audio en français ou des sous-titres en français. Il tient compte aussi des suggestions d’achat expédiées électroniquement par les abonnés des bibliothèques.

Visionner un film en solo à Gabrielle-Roy

En plus des projections en salle, la bibliothèque Gabrielle-Roy vous permet de visionner un film en solo, bien assis devant un des téléviseurs disposés en cercle, au troisième étage. Vous choisissez un film et laissez en dépôt, au comptoir, votre carte d’abonné. Un préposé installe le DVD dans un lecteur et vous remet des écouteurs en vous indiquant dans quel fauteuil vous asseoir. Et tout ça, gratuitement!

Enfin, s’il n’y a ni pop-corn ni liqueur au programme, mentionnons qu’on peut boire de l’excellent café dans les environs, pour pas trop cher!

Louer un DVD et le regarder chez soi

Vous pouvez louer un film documentaire gratuitement, pour trois semaines, afin de le visionner chez vous. C’est la formule idéale pour les gens qui veulent noter des informations précises. À cette fin, vous pouvez réserver le film à partir de votre dossier électronique d’abonné.

Vous pouvez aussi louer un film de fiction, pour trois jours seulement, moyennant un léger déboursé (1,50 $). Dans ce cas-ci, vous ne pouvez pas réserver le DVD.

==
Extrait du numéro d'automne 2011 du journal l'Infobourg.

Du cinéma gratuit dans Saint-Roch