Par Julie Martineau

Depuis avril 2005, le site de compostage communautaire du parc Richelieu porte fruit. Ses objectifs de réduction de la quantité de déchets produits par les ménages participants, de même que d’information et de sensibilisation de la population sur le compostage, ont été largement atteints. À ce jour, ce sont plus de 2500 kg de matières putrescibles qui ont été détournés de l’incinération grâce au site du parc Richelieu. En termes de gaz à effet de serre, sujet brûlant de l’actualité, c’est l’émission de plus de 10 tonnes de GES qui a été évitée depuis 18 mois.

Les retombées positives sont même plus étendues. Par exemple, plusieurs usagers-ères ont eux-mêmes acquis une compostière domestique, ce qui a ouvert des places pour de nouveaux participants-es. De plus, les témoignages recueillis indiquent que la pratique du compostage a apporté une transformation à long terme dans les habitudes de vie des personnes qui sont inscrites au projet.

Malheureusement, 29 autres ménages ont dû s’inscrire sur une liste d’attente pour pouvoir, éventuellement, utiliser le site. C’est que l’espace disponible au parc Richelieu ne permet actuellement la participation que de 20 à 25 ménages.

Compte tenu de ce besoin, de nombreuses demandes ont été adressées à la Ville au cours de la dernière année pour qu’elle participe financièrement à l’installation d’autres sites de compostage communautaire dans le quartier Saint-Jean-Baptiste. Mais aucun suivi sérieux n’a été donné à ces demandes. La Ville devrait pourtant soutenir de telles initiatives. Plus, certains interlocuteurs ont voulu faire croire à notre conseiller municipal qu’il n’existerait aucun autre endroit approprié pour un tel usage dans tout le quartier…

Le Comité populaire s’est fixé comme objectif de travailler à faire du faubourg un quartier exemplaire dans le domaine du compostage collectif d’ici cinq ans. Pour ce faire, il en est à l’étape d’aborder les propriétaires de terrains privés afin de trouver d’autres endroits qui pourraient accueillir de nouvelles compostières. Vous avez une bonne idée de site? Contactez nous au 522-0454.

==
Extrait du numéro de mars 2007 du journal l'Infobourg

Compostage - Pourquoi pas dans votre cour?