Tout ce qui concerne le logement.

La Coalition régionale pour le droit au logement s’inquiète du mutisme de Josée Verner

Communiqué de presse Pour publication immédiate Budget fédéral et logement social La Coalition régionale pour le droit au logement s’inquiète du mutisme de Josée Verner Québec, le 19 avril 2006 – La Coalition régionale pour le droit au logement de Québec* et le Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) ont rendu ce matin une visite collective à la ministre responsable de la région de Québec, Josée Verner, cette dernière n’ayant pas donné suite à une demande de rencontre faite en févri

VOUS AVEZ LE DROIT DE REFUSER UNE HAUSSE DE LOYER

Communiqué, pour diffusion immédiate VOUS AVEZ LE DROIT DE REFUSER UNE HAUSSE DE LOYER La Coalition pour le droit au logement en campagne Québec, le 19 janvier 2006 -- La Coalition pour le droit au logement lançait cette semaine sa campagne d'information annuelle sur le droit de refuser une hausse de loyer.

Conférence fédérale-provinciale des ministres de l’habitation, jeudi et vendredi

Québec, 21 septembre 2005 Communiqué de presse Pour publication immédiate Conférence fédérale-provinciale des ministres de l’habitation, jeudi et vendredi La Coalition pour le droit au logement demande au gouvernement de Martin de passer immédiatement à l’action La Coalition pour le droit au logement profite de la tenue, jeudi et vendredi, d’une conférence fédérale-provinciale des ministres de l’Habitation en Nouvelle-Écosse, pour réclamer que le gouvernement Martin annonce sans plus tarder l’utilisation du 1,6 milliard $ qui a été réservé pour « le logement à prix modique

Des locataires accueillent bruyamment Stephen Harper

Communiqué de presse Des locataires accueillent bruyamment Stephen Harper Québec, 19 décembre 2005 -- Le chef du Parti conservateur du Canada est attendu de pied ferme pour son deuxième passage à Québec. En effet, des dizaines de membres du FRAPRU et de la Coalition régionale pour le droit au logement veulent lui dire deux mots quant à l'absence d'engagement de son parti pour le logement social.

Les élections passent: La crise du logement reste!

Le 5 octobre 2005 Communiqué de presse - Pour publication immédiate Élections municipales du 6 novembre Les élections passent: La crise du logement reste! Les groupes membres de la Coalition régionale pour le droit au logement et le FRAPRU interpellent les candidats à la mairie sur leurs engagements envers les locataires.

L’intérêt des locataires est en jeu

Le 14 septembre 2005 Communiqué de presse - Pour publication immédiate Élections municipales du 6 novembre L’intérêt des locataires est en jeu Le FRAPRU et la Coalition pour le droit au logement lancent leur campagne d’action C’est parce qu’il considère que les locataires ont des intérêts communs à défendre lors des élections municipales du 6 novembre que le Front d’action populaire en réaménagement urbain a organisé aujourd’hui des conférences de presse dans six importantes villes du Québec dont Québec où les groupes membres de la Coalition régionale pour le droit au logem

Projection du film Au pied du mur le 29 mai

Pénurie envahissante

On le sait, Québec vit une sévère crise du logement depuis plus de dix ans maintenant. Son taux de logements inoccupés n’a jamais dépassé 2 % depuis l’an 2000, alors que le taux d’équilibre se situe à 3 %. Ce que l’on sait moins, et que la diversité de groupes présents à la Commission populaire itinérante a permis d’illustrer, c’est que la pénurie affecte tout le monde, partout.

Pauvreté et exclusion

Urgences sociales

Contrairement à la croyance populaire, la pauvreté est présente sur l’ensemble du territoire de la ville de Québec, tant dans les quartiers centraux que dans les banlieues et touche environ 10 % de la population. Des groupes de la plupart des quartiers sont venus témoigner essentiellement de la même réalité : les loyers sont partout trop chers et les gens n’arrivent pas. Il manque cruellement de logements sociaux. Sous ce portrait général se trouvent toutefois des situations spécifiques qui relèvent carrément de l’urgence sociale.

Discrimination et déni de droits

La crise du logement permet aux propriétaires d’être particulièrement sélectifs dans le choix de leurs locataires, un ancien itinérant soulignant même que l’apparence physique jouait un rôle non négligeable lors d’un entretien de location.

Pages

Logement

S'abonner à RSS - Logement