L’intérêt des locataires est en jeu

Le 14 septembre 2005
Communiqué de presse - Pour publication immédiate

Élections municipales du 6 novembre

L’intérêt des locataires est en jeu

Le FRAPRU et la Coalition pour le droit au logement lancent leur campagne d’action

Infobourg, automne 2005

Le numéro d'automne 2005 du journal l'Infobourg est maintenant disponible.

Étant donné la taille du fichier, nous l'avons divisé en deux. Téléchargez les pages 1 à 7 au format pdf (3 mo) et les pages 8 à 14 (3,75 mo... N.B.: afin d'alléger le pdf, les pleines pages de pub ont été retirées).

Au sommaire (format HTML) :

Chronique du Vestiaire du Faubourg

Dans cette chronique, l’équipe du Vestiaire du Faubourg veut partager avec vous ses réflexions sur son expérience d’autogestion. Cette forme de gouvernance s’avère tellement contraire à tous nos modes de fonctionnement habituels que nous devons déployer des trésors d’imagination pour arriver à créer l’espace nécessaire pour faire place à toutes les idées, tout en demeurant un organisme capable de progresser.

Entretiens avec un candidat et une candidate dans le quartier - Pas de surprise au menu électoral

par Michelle Briand et Nicolas Lefebvre Legault

Les locataires veulent des engagements clairs

par Eve-Marie Lacasse

Le 6 novembre prochain sera jour d’élections municipales. Quelle place le logement social occupera-t-il dans les plateformes électorales? Est-ce qu’il en aura même une? À la veille des élections municipales, le Comité populaire Saint-Jean-Baptiste, membre du Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) et de la Coalition pour le droit au logement de la région de Québec, tient à souligner plusieurs enjeux en lien avec le logement social.

Faire pousser des végétaux sur les toits? Pourquoi pas!

par Nadine Davignon, avec la collaboration de Véronique Laflamme

En déambulant dans le quartier, près du Centre famille et de Chaussures Blanchet, je remarque la toiture d’une maison remplie d’herbes et de fleurs sauvages. « Ouf, son toit est à refaire, lui! », me dit mon ami. Eh bien non, justement, c’est un toit récemment rénové, spécialement conçu pour y planter des végétaux.

Milieu de vie pour les altersexuels - L’Accès menacé de fermeture

par Yves Gauthier

Après une année d’existence, faute de moyens financiers, l’Accès est menacé de fermer ses portes. Les jeunes de 14 à 25 ans dont l’orientation sexuelle est hors norme peuvent s’y rencontrer pour échanger avec leurs pairs. C’est l’organisme Gris-Québec (Groupe régional d’intervention sociale) qui met l’Accès à la disposition de ces jeunes qui veulent vivre des valeurs de respect, d’ouverture, d’alternative, d’accueil et de solidarité face à leur orientation sexuelle.

Urbanisme: Vers un autre futur…

par Eve-Marie Lacasse

Le 14 septembre, à la chapelle du Bon-Pasteur, se tenait une assemblée de quartier organisée par le Comité populaire et à laquelle ont assisté environ 50 personnes. Cette assemblée offrait, aux résidantEs, la possibilité de discuter de diverses priorités d’action identifiées par les auteurEs d’une étude socioéconomique du quartier afin de faire face aux défis qui assaillent le faubourg Saint-Jean.

Élections au conseil de quartier - Cinq nouveaux membres

par Yves Gauthier

Le 28 septembre dernier, le conseil de quartier Saint-Jean-Baptiste s’est enrichi de cinq nouveaux membres. Des élections partielles et complémentaires ont été tenues pour élire deux candidates, alors que les postes vacants des représentants masculins et institutionnel ont été comblés par Alain Marcoux, Antoine Escobar et Benoit Leblanc, homme d’affaires, respectivement. Ces derniers ont été élus par acclamation.

L’AGAF perd son directeur - Départ de Martin Léveillée

par Yves Gauthier

Après quatre années passées à la direction de l’Association des gens d’affaires du faubourg (AGAF), Martin Léveillée a décidé de quitter son poste à la fin de la présente année. Lui-même commerçant, Martin Léveillée s’était déjà impliqué dans le développement commercial de la rue Saint-Jean, au cœur du faubourg, en tant que président de l’AGAF, avant d’en devenir son directeur général.

Pages

S'abonner à Comité populaire Saint-Jean-Baptiste RSS