Tout ce qui concerne le logement.

[vidéo(s)] Caravane du FRAPRU : Jour 1

Le FRAPRU avait choisi la journée mondiale de l'habitat, hier, pour lancer la deuxième caravane pour le logement social. Il y eut hier deux actions simultanées, l'une à Québec, l'autre à Ottawa, visant les ministères des finances des deux paliers de gouvernement. Cliquez ici pour la suite en images...

Îlot Irving : Comment ça marche un référendum?

Par Nicolas Lefebvre Legault

On parle beaucoup de référendum dans le dossier du développement de l’îlot Irving. Toutefois, la procédure est relativement rare et méconnue.

Caravane du FRAPRU : Venez saluer le grand départ !

Le 3 octobre, le FRAPRU va lancer deux caravanes sur les routes de la province pour revendiquer du logement social. Un groupe de 35 militant-e-s, dont 3 membres du compop, va partir de Québec et se diriger vers l’est. Si vous êtes disponible en avant-midi, nous vous invitons à venir saluer leur départ en grande pompe. Rendez-vous à 10h30 devant le Ministère des finances, au 12 rue Saint-Louis (dans le Vieux-Québec). Nous les accompagnerons en cortège très coloré jusqu’à Honoré-Mercier (le convois va emprunter Dufferin-Montmorency).

Pas de consensus sur l’îlot Irving

Par Nicolas Lefebvre Legault

Deux consultations publiques ont eut lieu récemment sur une demande de dérogation de zonage pour permettre à GM Développement de construire en hauteur sur le site de l’îlot Irving. Le promoteur demandait de pouvoir monter jusqu’à neuf étages sur une partie du site. Face à une salle divisée, les membres du conseil de quartier n’ont pu faire consensus le 15 juin et ont à toute fin pratique renvoyé la balle aux membres du conseil d’arrondissement dont la séance du 27 juin s’est également penché sur la question.

Îlot Irving - Compromis ou compromission?

Par Nicolas Lefebvre Legault

Plusieurs personnes opposées au projet de l’îlot Irving accusent le Comité populaire à mots à peine couverts de s’être fait acheter dans ce dossier. En gros, le Compop aurait accepté de se la fermer en échange d’un nanane, à savoir une coopérative d’habitation. Un intervenant a même accusé le comité de « s’être baissé les culottes ». Alors, compromis ou compromission?

Le FRAPRU en congrès

Photo: courtoisie FRAPRU

Des débats cruciaux pour la poursuite de la lutte pour le droit au logement

Les 130 délégués et déléguées au 31e congrès du Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU), qui a eu lieu au début juin à l’Université Laval, ont dû répondre à des questions stratégiques importantes pour le droit au logement. Comme on pouvait s’y attendre, c’est par la mobilisation qu’ils et elles entendent « poursuivre sur la route pour le logement social » (c’était le thème du congrès).

Quelle mixité sociale dans les écoquartiers?

Une partie du site du futur écoquartier de la Pointe-aux-lièvres. (Photo Étienne Grandmont)

Par Nicolas Lefebvre Legault

Dans notre dernière édition, la Coalition pour le droit au logement se demandait si la mixité sociale serait au rendez-vous dans les grands projets immobiliers. L’Infobourg s’est penché sur le cas de l’écoquartier projeté à la Pointe-aux-Lièvres, une friche urbaine appartenant à la Ville de Québec, dans le quartier Saint-Roch. Nous avons rencontré des groupes déterminés à voir émerger des projets de logements sociaux coûte que coûte et… un grand flou artistique du côté des décideurs et des promoteurs.

Des appuis à la Coopérative La Face cachée

Dans le cadre des consultations publiques autour du développement de l'Îlot Irving, une quinzaine d'organismes du quartier et des environs ont appuyé l'implantation de la Coopérative La face cachée. Voici la lettre qu'ils ont fait parvenir aux membres du Conseil de quartier Saint-Jean-Baptiste. Notez que l'Association des gens d'affaires du faubourg (AGAF) a fait parvenir une version légèrement épurée de la même lettre d'appui au Conseil de quartier et une opinion favorable au Conseil d'Arrondissement (voir plus bas).


Québec, 15 juin 2011

Coopérative La face cachée

Depuis l'automne 2009, le Comité populaire accompagne un comité de requérant-e-s de logement social pour fonder une nouvelle coopérative d'habitation dans le quartier. Au fil des rencontres, un projet à pris forme : La face cachée. Cette page veut vous le présenter.

Pendant quelques mois en 2011, nous avions cru pouvoir implanter la coopérative sur le site de l'Îlot Irving, dans le cadre d'un projet mixte coop-condos. Toutefois, la population en aura décidé autrement (en effet, la modification au zonage nécessaire pour rendre possible la portion condo du projet a été rejeté à 53% des voix lors d'un référendum tenu en février 2012). Depuis, la coopérative est itinérante et cherche un terrain où se construire. Étant donné la rareté des terrains dans Saint-Jean-Baptiste, les requérant-e-s ont choisi d'élargir leurs horizons et cherchent partout au centre-ville (de préférence en haute-ville).

Documents sur la coop

(*) Il s'agit de l'adhésion au comité de requérant-e-s, une liste d'attente en quelque sorte, la sélection pour les logements de la coop se fera plus tard par les membres fondateurs.


La nouvelle coopérative aurait voulu s'implanter sur la rue Richelieu. Photo : Nicolas Lefebvre Legault

Tags:

Lettre ouverte - La mixité sociale sera-t-elle au rendez-vous dans les grands projets d’habitation à Québec?

Par Typhaine Leclerc-Sobry

Les projets immobiliers ne manquent pas à Québec par les temps qui courent : écoquartiers à la Pointe-aux-Lièvres, à D’Estimauville et dans Saint-Sacrement, nouveau quartier résidentiel à Beauport, grands développements à Sainte-Foy. Dans une ville où les logements sont rares et les loyers, trop chers, la nouvelle pourrait être bonne. Toutefois, on retrouve partout la même inquiétude : l’inclusion de ménages à faibles et moyens revenus ne semble pas être une priorité.

Pages

Logement

S'abonner à RSS - Logement