Logement

Logement social : le FRAPRU déménage aux bureaux de Stephen Harper et de Philippe Couillard

Une centaine de militantes et de militants du FRAPRU provenant de Saguenay, Québec, Trois-Rivières, Sherbrooke et Shawinigan ont déménagé devant le bureau de Couillard à St-Félicien le 21 novembre 2014 pour revendiquer haut et fort le droit au logement.

Scène croquée à St-Félicien, devant le bureau de comté du premier ministre du Québec.

Tags:

Share

Le logement, un droit : le FRAPRU lance une campagne de témoignages sur les médias sociaux

Montréal, le 10 novembre 2014 – Le FRAPRU lance aujourd’hui une campagne virale, sur le thème « Le logement, un droit ». La première d’une série de douze capsules vidéos portant sur les réalités vécues par des locataires a été mise en ligne. Elle met en lumière le témoignage de Gisèle, une personne résidant temporairement à la maison d’hébergement pour femmes en difficulté Le Chaînon, à Montréal.

Tags:

Share

La fin des subventions fédérales représente une grave menace pour les logements sociaux existants, affirme le FRAPRU

Québec, le 5 novembre 2014 – Le FRAPRU a lancé un cri d’alarme, en marge de la rencontre fédérale-provinciale-territoriale des hauts responsables de l’Habitation qui se déroule aujourd’hui à Québec. Le FRAPRU affirme que la fin prochaine des subventions fédérales à 565 850 logements sociaux existants au Canada, dont 125 550 au Québec, représente une grave menace pour ces logements et surtout pour leur pleine accessibilité financière aux ménages à plus faible revenu.

Tags:

Share

À un an des élections, les groupes membres du FRAPRU à Québec confient une mission à trois député-e-s du NPD

Marie-Ève Duchesne et Cheryl-Ann Dagenais transmettent la mission à Raphaëlle Mongrain du bureau d'Annick Papillon, députée de Québec.

Share

L’envers du décor - Logement et pauvreté dans le faubourg

L’image d’un quartier embourgeoisé où il n’y a ni pauvreté, ni problème de logement en prend pour son rhume.  C’est ce que révèlent les données du Dossier noir sur le logement et la pauvreté rendu public par le FRAPRU à la fin de septembre.

Par Nicolas Lefebvre Legault

Share

Opération « redécore ton patro »

Une équipe de militantes et militants du Comité populaire Saint-Jean-Baptiste installe des banderoles sur la clôture du site de l’ancien garage à jojo dans la côte d’Abraham.

« Le patro c’est à nous, Jaro dehors! »

Une équipe de militantes et militants du Comité populaire Saint-Jean-Baptiste installe des banderoles sur la clôture du site de l’ancien Patro Saint-Vincent-de-Paul et sur l'ancien « garage à jojo » (photo) dans la côte d’Abraham.

Cliquez pour voir l'album photos sur notre page Facebook.

Share

Pages

S'abonner à RSS - Logement