Tout ce qui concerne le Comité populaire Saint-Jean-Baptiste.

Changement d'adresse

Veuillez prendre note que le Comité populaire Saint-Jean-Baptiste a changé d'adresse courriel durant le temps des fêtes. Pour nous rejoindre, il faut dorénavant écrire à comite.populaire [ arobas ] videotron.ca

Merci de mettre à jour vos carnets d'adresses. Notre vieille adresse «aira» sera désactivée très bientôt.

Communiqué de presse conjoint

Le droit de manifester sérieusement compromis à Québec

Communiqué de presse
pour diffusion immédiate

==> Voir aussi Il est où le problème?

Québec, le 19 juin 2012. C’est aujourd’hui à 13h00 que les membres du Conseil municipal se prononceront sur une série de modifications au « Règlement sur la paix et le bon ordre relativement aux manifestations, assemblées, défilés et attroupements ». Une fois ces changements apportés, toute manifestation sera considérée comme illégale si les organisateurs et organisatrices ne remettent pas d’avis préalable à la Direction du service de police. Ces dispositions s’appliquent également à d’autres types de rassemblements, comme des lignes de piquetage. De plus, la Ville impose un couvre-feu en interdisant toute manifestation après 23h00. Il s’agit d’atteintes graves au droit de manifester, pavant la voie à l'arbitraire policier et à la criminalisation de la dissidence politique.

Interpeller par surprise un chef de parti en campagne électorale sera dorénavant illégal à Québec. (Photo d'une action tintamarre visant André Boisclair du P.Q. le 15 mars 2007, source).

Référendum à l’Îlot Irving - La balle est dans le camp du promoteur... et de la Ville selon le Comité populaire

(Québec, 6 février 2012) Une majorité de 53% des citoyennes et des citoyens qui se sont prononcés dimanche dans le référendum à l'Îlot Irving ont choisi de voter non. «Nous respectons ce choix majoritaire de nos voisins» a indiqué Nicolas Lefebvre Legault, coordonnateur du Comité populaire Saint-Jean-Baptiste. Pour le groupe de défense de droit, la balle est maintenant dans le camp du promoteur et, surtout, de la Ville de Québec.

En campagne pour préserver nos logements sociaux

Le FRAPRU vient de mettre en ligne un un site national dédié à la campagne.


La campagne s'organise dans Saint-Jean-Baptiste

Une menace plane sur les logements sociaux, notamment les coopératives, que nous avons gagnés depuis 30 ans. Le Comité populaire participe activement à la campagne «défendons nos logements sociaux».

Une histoire populaire

Un rallye historique dans le quartier… et sur le Web

Roland Cliche, résidant et membre fondateur de la coopérative d’habitation Saint-Gabriel, raconte les grandes luttes urbaines sur cette rue où est né le Comité populaire, à la fin des années 1970. Photo : Étienne Grandmont.

.

Le 2 octobre 2011, le Comité populaire organisait un rallye dans le quartier sur le thème Le faubourg, une histoire populaire. La trentaine de participantes et de participants a pu se promener au travers des époques et échanger avec des personnes ayant directement contribué aux grandes batailles « locales » des quatre dernières décennies.

Ce qu’il y a de bien, comme nous sommes rendus à l’ère numérique, c’est que l’essentiel du rallye se retrouve maintenant sur Internet. En effet, François G. Couillard, le coordonnateur du projet, a enregistré des entrevues avec chacun des témoins. Il a aussi réalisé une brochure explicative, ainsi que des capsules audio en format MP3, que l’on peut maintenant télécharger gratuitement sur le site www.unehistoirepopulaire.net.

Le rallye est une reprise, revue et améliorée, d’une activité organisée pour la première fois dans le cadre de l’Université populaire en 2005.

Le Compop dépoussière l'histoire populaire du faubourg

Étant donné le mauvais temps, l'événement est remis au dimanche 2 octobre. Même heure (14h), même poste (parvis de l'Église).

Québec, 23 septembre 2011 - Le 1er octobre prochain, le Comité populaire Saint-Jean-Baptiste présentera : «Le faubourg, une histoire populaire», un rallye pédestre ludique et pédagogique. Les participant-e-s à l’activité seront invité-e-s à explorer le quartier en équipe tout en tentant de trouver les réponses à un questionnaire. La période couverte par le rallye est du 19e au 21e siècle et couvre le quartier Saint-Jean-Baptiste.

Le rallye compte neuf arrêts liés à des moments historiques significatifs. Des personnes ayant participé ou étudié les événements abordés seront présentes sur place pour répondre aux questions des participant-e-s. « Par exemple, Christian Simard, directeur général de Nature Québec, nous parlera du combat pour la protection du boisé des soeurs Franciscaines à la fin des années 1970. Pour sa part, Vivian Labrie, l’une des fondatrices du Collectif pour un Québec sans pauvreté, accompagnée de sa fille, racontera la série d'occupations (dont celle du cimetière St-Matthews!) organisée par les parents de la Garderie coopérative Saint-Jean-Baptiste au début des années 1980 » précise Nicolas Lefebvre Legault.

Îlot Irving : Comment ça marche un référendum?

Par Nicolas Lefebvre Legault

On parle beaucoup de référendum dans le dossier du développement de l’îlot Irving. Toutefois, la procédure est relativement rare et méconnue.

Invitation à la 6e Cabane à sucre pour une rue Sainte-Claire partagée

Pour la sixième année consécutive, le Comité populaire Saint-Jean-Baptiste organise une cabane à sucre sur la rue Sainte-Claire (entre Richelieu et Saint-Olivier).

Ça se passe le dimanche 20 mars, entre 13h et 16h. Il y aura de la tire sur neige et de l'animation sur place.

Cet événement est rendu possible grâce à la collaboration du Conseil de quartier Saint-Jean-Baptiste, de la Caisse populaire de Québec et du Conseil d'arrondissement La Cité-Limoilou.

Plan de mobilité durable : les recommandations du Compop

Le 6 octobre, le Comité populaire a fait la présentation de son mémoire lors des audiences publiques entourant le Plan de mobilité durable (PMD) de la Ville de Québec.

Le Compop a fait plusieurs recommandations aux membres du Comité sur la mobilité durable : passage du tramway et piste cyclable sur le boulevard René-Lévesque, parcours Écolobus au coeur du quartier, mesures concrètes pour enrayer la circulation de transit et prioriser les piétons. En prime : des cartes et des statistiques sur l'utlisation de la voiture, du transport en commun et des transports actifs par les résidentes et les résidents de Saint-Jean-Baptiste!

Nous vous invitons à le télécharger et à nous faire part de vos commentaires.

Pages

Comité populaire

S'abonner à RSS - Comité populaire