Tout ce qui concerne la politique locale.

Ancienne Boucherie Bégin : dépôt d’une pétition et solutions envisagées

C’est ce soir que le Comité populaire Saint-Jean-Baptiste déposera officiellement au Conseil d'arrondissement de La Cité-Limoilou une pétition comportant 655 noms et portant sur l’avenir de l’ancienne boucherie Bégin. Lancée en avril dernier, cette pétition demande la seule option envisageable : c’est-à-dire l’expropriation pure et simple du propriétaire de cet édifice abandonné depuis 2012 pour permettre un projet de logement social.

L’Office municipal d’habitation de Québec sommée de procéder à des changements majeurs

*Photo à des fins d'illustration seulement.

Différents organismes travaillant sur le droit au logement ont tenu à dénoncer publiquement les agissements actuels de l’Office municipal d’habitation de Québec (OMHQ). Les faits reprochés se concentrent autour de trois enjeux : la gestion des transferts des locataires dans les logements sociaux, la façon dont l’OMHQ effectue ses travaux majeurs et la gestion de son programme de supplément au loyer.

Une politique de transfert inefficace

Sauvons le sans rendez-vous ! Pétition en ligne

Vous souhaitez vous aussi faire un geste pour sauver le sans rendez-vous du CLSC Haute-Ville ? Une pétition est maintenant en ligne : https://www.assnat.qc.ca/fr/exprimez-votre-opinion/petition/Petition-679...

Perte de services pour les résidents et résidentes

Des groupes communautaires du quartier ainsi que les citoyens et citoyennes se sont donné-es rendez-vous sur le terrain du centre Lucien Borne pour dénoncer la fermeture du service de consultations sans rendez-vous au CLSC Haute-Ville.

L’Unité de médecine familiale (UMF) de la Haute-Ville, qui compte 15 médecins, était la dernière de la Haute-Ville à offrir des consultations sans rendez-vous aux personnes n’ayant pas de médecin de famille ou ne pouvant consulter celui ou celle-ci rapidement. Ce service est maintenant chose du passé.

Hôtellerie illégale et Airbnb : Dix plaintes officiellement déposées

Québec, 20 avril 2017– Le Comité populaire Saint-Jean-Baptiste dépose aujourd’hui dix plaintes officielles visant quatorze adresses dans le quartier Saint-Jean-Baptiste. Ces plaintes ont été déposées auprès de la Ville de Québec et du Ministère du Tourisme qui est en charge de faire appliquer la loi visant principalement à améliorer l’encadrement de l’hébergement touristique et à définir une nouvelle gouvernance à ce qui a trait à la promotion internationale.

Ancienne Boucherie Bégin - Une pétition pour un projet de logement social est lancée

Québec, 13 avril 2017– À 6 semaines d’occupations de bâtiments et de terrains revendiquant « du logement social ici », le Comité populaire Saint-Jean-Baptiste lance une pétition visant l’ancienne boucherie Bégin et demandant qu’un projet de logement social y soit développé. De plus, le Comité populaire met de l’avant son désir d’exproprier l’actuel propriétaire qui laisse cet édifice à l’abandon depuis de trop nombreuses années.

Le Comité populaire se fait entendre en consultation publique

Québec, 14 mars 2017 – Le Comité populaire Saint-Jean-Baptiste a profité des consultations publiques mardi soir pour faire réentendre sa position dans les dossiers de l’ïlot Saint-Vincent-de-Paul, de l’îlot Lépine et de Saint-Louis de Gonzague. Cette consultation, organisée par la Ville de Québec, se déroulait dans le cadre de la réouverture du projet particulier d’urbanisme (PPU) de la colline Parlementaire.

L'approbation référendaire doit être maintenue !

Par Fabien Abitbol

Un regroupement de 24 conseils de quartier, dont celui de Saint-Jean-Baptiste, a été entendu en commission parlementaire le 15 novembre au sujet du projet de loi 109. Ce regroupement demande qu'à l'avenir « aucun futur projet de loi ne contienne des dispositions visant à l'abolition du processus d'approbation référendaire ».

Où est le plan d’action de la Ville de Québec pour contrer l’hôtellerie illégale ?

Par Marie-Ève Duchesne

Le 13 juin dernier, des membres du comité Airbnb sont allés assister au conseil d’arrondissement de La Cité-Limoilou pour rappeler aux conseillers et conseillères municipales les préoccupations du Comité populaire Saint-Jean-Baptiste (Compop) dans le dossier de la transformation de logements entiers en appart-hôtels, et ce, dans des zones considérées résidentielles.

Gilles Lamontagne : Saint-Jean-Baptiste se souvient

La construction de l’autoroute Dufferin-Montmorency, en 1974, a notamment nécessité la destruction de la moitié de Saint-Roch et a coupé le faubourg Saint-Jean en deux, isolant complètement la place d’Youville. (photo : Archives Ville de Québec)

Par Mathieu Nicolet

Le 15 juin dernier, nous apprenions le décès de Gilles Lamontagne, ancien maire de Québec de 1965 à 1977. Certains en ont profité pour saluer un homme qui a beaucoup fait pour la ville. En creusant davantage dans ses réalisations en matière d’urbanisme et d’aménagement du territoire, son héritage est moins brillant. L’occasion, ici, de rappeler toutes les terribles erreurs commises sous son administration, dont certaines ne pourront malheureusement jamais être corrigées.

Pages

Politique locale

S'abonner à RSS - Politique locale