Tout ce qui concerne l'aménagement urbain.

Un concours d'architecture pour le terrain de l'ancien Patro

Mise en contexte :

La réouverture du projet particulier d’urbanisme (PPU) de la colline Parlementaire a eu lieu en mars dernier. Pendant cette consultation, la population a appris que l’îlot Saint-Vincent-de-Paul et l’îlot Lépine pourraient être intégrés à un programme d’acquisition d’immeubles par la Ville.
http://www.compop.net/node/860

Un concours d’architecture est lancé !

Le PPU de la colline sera rouvert

Le terrain de l'ancien Patro toujours vacant.

Par Marie-Ève Duchesne

Le programme particulier d’urbanisme (PPU) de la colline Parlementaire adopté en 2010 sera rouvert dans les prochains jours. Annoncé par la Ville de Québec pour l’automne dernier, c’est finalement le 14 mars prochain qu’aura lieu la consultation publique portant sur les changements souhaités.

Le Comité populaire se fait entendre en consultation publique

Québec, 14 mars 2017 – Le Comité populaire Saint-Jean-Baptiste a profité des consultations publiques mardi soir pour faire réentendre sa position dans les dossiers de l’ïlot Saint-Vincent-de-Paul, de l’îlot Lépine et de Saint-Louis de Gonzague. Cette consultation, organisée par la Ville de Québec, se déroulait dans le cadre de la réouverture du projet particulier d’urbanisme (PPU) de la colline Parlementaire.

Le patro, on en fait quoi ?

Il y a 10 ans, le Comité populaire soumettait un plan d'aménagement alternatif pour le site de l’ancien patro SaintVincent-de-Paul. Illustration : Marc Boutin

Retour sur la séance de travail collective

Par Pascaline Lamare

Le Comité populaire organisait le 16 novembre dernier une séance de travail collective dans le but de recueillir les besoins, avis et propositions des citoyens et citoyennes à la suite des résultats de la consultation populaire, relative au terrain de l'ancien patro Saint-Vincent-de-Paul (voir L’Infobourg de l'automne). Ces informations permettront d'établir des critères précis, qui pourront être défendus auprès de la Ville, ou utilisés dans le cadre d'un concours d'architecture.

Accès transports viables a 25 ans

Un exemple de campagne de sensibilisation d'Accès transports viables. Photo : courtoisie

Par Nicolas Lefebvre Legault

Bien que ne portant le nom d’Accès transports viables que depuis 2003, l’organisme de défense des droits des utilisateurs et utilisatrices des transports collectifs et actifs de la région de Québec a eu 25 ans cet automne.

Un permis pour un hôtel : c’est non !

Québec, 2 décembre 2016 – En début de semaine, Le Soleil nous apprenait que le promoteur Jacques Robitaille s’était inscrit au registre des lobbyistes. Il veut ainsi faire les «démarches auprès de la Ville de Québec en vue d'obtenir un permis de construction et d'occupation pour permettre l'érection d'un projet mixte d'hôtel et d'unités d'habitation au 800-816 côte d'Abraham à Québec, en vertu de la règlementation municipale en vigueur».

Réaménagement du secteur du centre Lucien-Borne

Proposition des services de l’arrondissement pour sécuriser la traverse piétonne sur Salaberry. Source : Ville de Québec.

Proposition des services de l’arrondissement pour sécuriser la traverse piétonne sur Salaberry. Source : Ville de Québec.

Consultations sur le concept d’aménagement

Par Pascaline Lamare

Une soixantaine de personnes se sont déplacées pour assister le 21 septembre dernier à la présentation du projet actualisé de réaménagement de la zone allant de Salaberry à Turnbull en passant par la rue Saint-Jean.

Ancien Patro : 91% disent non à un hôtel !

Québec, 13 octobre 2016 – C’est sans surprise que la consultation populaire, lancée en mars dernier par le Comité populaire Saint-Jean-Baptiste, a révélé une tendance très claire. En effet, sur plus de 380 réponses reçues, ce sont 91% des personnes qui ont signifié être en désaccord avec un projet d’hôtel sur le terrain de l’ancien Patro Saint-Vincent-de-Paul, situé sur la Côte d’Abraham, à la limite de Saint-Jean-Baptiste.

Le 2e projet de rue partagé officiellement déposé à la Ville de Québec

(M.-E. D.) C’est officiel : le 13 juin dernier, le Comité populaire Saint-Jean-Baptiste déposait son deuxième projet de rue partagée dans le faubourg. Ce concept, inspiré de la première phase réalisée sur la rue Sainte-Claire, permettrait de circuler à pied (en vélo, en fauteuil roulant, etc.) en plein cœur de la chaussée, la vitesse automobile étant réduite à 20 km/h. Ce nouvel axe touchera, nous l’espérons, la rue des Zouaves, du Marché-Berthelot et de la Chevrotière, entre la rue Saint-Jean et le boulevard René-Lévesque.

Gilles Lamontagne : Saint-Jean-Baptiste se souvient

La construction de l’autoroute Dufferin-Montmorency, en 1974, a notamment nécessité la destruction de la moitié de Saint-Roch et a coupé le faubourg Saint-Jean en deux, isolant complètement la place d’Youville. (photo : Archives Ville de Québec)

Par Mathieu Nicolet

Le 15 juin dernier, nous apprenions le décès de Gilles Lamontagne, ancien maire de Québec de 1965 à 1977. Certains en ont profité pour saluer un homme qui a beaucoup fait pour la ville. En creusant davantage dans ses réalisations en matière d’urbanisme et d’aménagement du territoire, son héritage est moins brillant. L’occasion, ici, de rappeler toutes les terribles erreurs commises sous son administration, dont certaines ne pourront malheureusement jamais être corrigées.

Pages

Aménagement urbain

S'abonner à RSS - Aménagement urbain