Infobourg, décembre 2004

Le numéro de décembre 2004 du journal l'Infobourg est maintenant disponible.

Téléchargez le numéro intégral en version pdf (2,8 mo... N.B.: afin d'alléger le pdf, les pleines pages de pub ont été retirées).

Au sommaire (format HTML) :

Un nouvel organisme culturel gai naît à Québec - Contrer l’homophobie!

Par Yves Gauthier

Le quatorze septembre dernier, la communauté homosexuelle de Québec s’est dotée, sous le vocable d’Altern’Art de Québec, d’un organisme à vocation culturelle regroupant des individus, des organismes sociocommunautaires ou culturels et des gens d’affaires de tous les horizons et de tous les genres de la ville de Québec.

Se faire passer un condo

Par Marie Langevin

L’information nous est parvenue grâce à une pancarte publicitaire : le projet « Les terrasses de Maisonneuve » en est un de condos, de luxe!

Circulation de transit : les résidentEs disent non

Un projet concret pour l’îlot Berthelot!

Le Comité populaire et le Conseil de quartier travaillent ensemble à la réalisation d’un nouveau projet de logement social.

Journal l'Infobourg: numéro de septembre 2004

Le numéro de septembre 2004 du journal l'Infobourg est maintenant disponible.

Téléchargez le numéro intégral en version pdf (3 mo... N.B.: afin d'alléger le pdf, les pleines pages de pub ont été retirées).

Au sommaire (format HTML) :

Conseil de quartier SJB : Démocratie réelle ou miroir aux alouettes?

par Yves Gauthier

Un conseil de quartier est un organisme consultatif, administré bénévolement et normalement constitué de neuf personnes, femmes et hommes, désireuses de s’impliquer dans le processus démocratique de la vie civique. Le 5 mai dernier, les gens du quartier ont choisi un conseil d’administration qui s’est engagé à défendre et à améliorer la qualité de vie des résidentEs du quartier SJB.

YAZ-Québec : Les bisexuelLEs sortent de l’ombre

par Yves Gauthier

Depuis juin dernier, les bisexuelLEs de la région de Québec ont leur groupe de discussion qui se réunit mensuellement, et auquel se grefferont bientôt des soirées de rencontre sociale. Ce nouveau service offert aux altersexuelLEs de la région de Québec est un pas de plus pour faire sortir de l’ombre ceux et celles dont les pratiques érotiques ne se limitent pas aux personnes du sexe opposé.

Politique québécoise d’habitation: Le FRAPRU passe à l’offensive

Le gouvernement libéral de Jean Charest s’est engagé à présenter une politique d’habitation à l’automne 2004. Il donnerait ainsi suite à un engagement pris lors de la dernière campagne électorale.

Présentation du travail du comité sur le logement

La crise du logement qui continue de sévir, parce qu’elle encourage la gentrification et fait pression à la hausse sur les loyers, est sans doute la plus grande menace au caractère résidentiel et populaire du quartier Saint-Jean-Baptiste. C’est pourquoi les membres du groupe ont choisi d’en faire une priorité depuis le début des années 2000. Cela passe, bien sûr, par un service d’aide et de référence sur les droits et les recours des locataires et par la lutte pour augmenter le nombre de logements sociaux (ex.: les projets de coopérative l’Escalier et La face cachée). Comme cette lutte dépasse largement les frontières du quartier et que l’union fait la force, le Comité populaire participe activement aux luttes du Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU), un organisme pan-québécois qui se consacre aujourd’hui à la lutte pour le droit au logement.

Priorités 2012-2013

Extrait du Plan d'actions 2012-2013 adopté lors de l'assemblée générale du 8 novembre 2012.

  • Que le Comité populaire Saint-Jean-Baptiste poursuive son implication active au FRAPRU (Front d’action populaire en réaménagement urbain).
  • Que le Comité populaire Saint-Jean-Baptiste poursuive son travail d’information sur les droits des locataires et mène une campagne contre les conversions de logements locatifs en copropriétés.
  • Que le Comité populaire Saint-Jean-Baptiste accompagne les membres de la Coopérative d’habitation La face cachée dans leurs démarches.
  • Que le Comité populaire Saint-Jean-Baptiste revendique la réalisation d’au moins 100 nouveaux logements sociaux dans le quartier d’ici la fin du présent mandat de l’équipe Labeaume.
  • Que le Comité populaire Saint-Jean-Baptiste fasse campagne auprès du gouvernement fédéral pour préserver les logements sociaux existants, en prévoyant des budgets suffisants pour assurer leur maintien en bon état et les subventions versées aux ménages à faible revenu.

Tags:

Pages

S'abonner à Comité populaire Saint-Jean-Baptiste RSS