Les coopératives d’habitation : Une digue à la gentrification de Saint-Jean-Baptiste

Par Nicolas Lefebvre Legault

Selon une étude réalisée par deux chercheurs du Département de sociologie de l’Université Laval et commanditée par le Comité populaire, les coopératives d’habitation jouent encore leur rôle en permettant à de nombreux ménages à faible revenu de demeurer dans le faubourg, et forment ainsi une sorte de rempart contre la gentrification à outrance.

Éditorial : La mixité sociale est un leurre

Par Nicolas Lefebvre Legault

Journal l'Infobourg: numéro de décembre 2003

Le numéro de décembre 2003 du journal l'Infobourg est maintenant disponible.

Téléchargez le numéro intégral en version pdf (2,1 mo... N.B.: afin d'alléger le pdf, les pleines pages de pub ont été retirées).

Au sommaire (format HTML) :

Comité de la circulation et du stationnement

(YG) Depuis l'implantation d'un sens unique entre l'avenue Honoré-Mercier et la rue Saint-Augustin sur Richelieu, la circulation automobile de transit s'est déplacée sur la rue d'Aiguillon, ce qui ennuie considérablement les résidants et résidants de cette rue qui ont remis une pétition aux membres du Conseil de quartier.

Vie de quartier : Un clocher en péril

par Yves Gauthier

Une subvention de 23 000 $, provenant moitié-moitié du municipal et du provincial, a été accordée au Comité de travail pour l'étude prospective sur l'église SJB afin qu’il mandate une firme spécialisée pour trouver le(s) moyen(s) d'enrayer l'hémorragie déficitaire de la Fabrique évaluée à environ 100 000 $ pour la dernière année d'activité.

Le logement : portrait d’une crise

Par Nadia Beaudoin

La crise du logement fait couler beaucoup
d'encre. Cependant, les informations disponibles sur ce phénomène sont souvent éparses. C'est pourquoi le Bureau d'animation et d'information sur le logement du Québec métropolitain (BAIL) a décidé de produire le document Portrait d'une crise qui se veut une synthèse des causes, conséquences et solutions envisageables de cette crise. En voici un court résumé.

HLM : jusqu'à la victoire finale!

[Cybersolidaires.org] La Fédération des associations de locataires des HLM du Québec a réussi à faire reculer le gouvernement libéral sur deux points majeurs : la privatisation des HLM et la hausse des loyers de ces 65 000 logements. Dès l'été 2003, après l'annonce d'une coupure des budgets d'entretien des HLM, les membres de la Fédération se concertaient sur la bataille à mener contre les projets de réingénérie du gouvernement Charest. À la mi-septembre, des rumeurs persistantes de vente des HLM convainquent l'organisation de mettre en branle la mobilisation.

Des locataires dans la rue

(YG) Les banderoles au vent, les affiches brandies bien haut, l'œil vif et le verbe clair, quelque 80 personnes, dont la moitié de l'extérieur de Québec, ont en novembre manifesté avec conviction contre les abus de certains propriétaires et le laxisme du gouvernement du Québec sur la question du logement locatif.

Publicité gratuite pour les condos de luxe : Pas de quartier pour Casot!

Par Stéphane Robitaille

C’est Luc Lévesque, porte-parole du promoteur immobilier Casot ltée, qui serait content de lire le présent article. En effet, cité par Alain Bouchard dans Le Soleil du 8 octobre 2002, M. Lévesque avançait que le projet de condos de luxe que son groupe fera construire sous peu à l’Îlot Berthelot avait profité de la « publicité » apportée par le défunt squat du 920, rue de la Chevrotière.

Ne soyons pas chiche : encore un peu de pub?

Journal l'Infobourg: numéro d'octobre 2003

Le numéro d'octobre 2003 du journal l'Infobourg est maintenant disponible.

Téléchargez le numéro intégral en version pdf (2,7 mo... N.B.: afin d'alléger le pdf, les pleines pages de pub ont été retirées).

Au sommaire (format HTML) :

Pages

S'abonner à Comité populaire Saint-Jean-Baptiste RSS