Par Yves Gauthier

C’est du 1er mai au 1er juin prochains qu’aura lieu le premier Festival d’art gai de Québec. Ouvert sur l’ensemble de la collectivité, ce festival veut présenter des artistes ou des réalisations artistiques décrivant certains aspects de l’identité altersexuelle. Les personnes de tous les genres de la diversité sexuelle veulent non seulement accéder aux mêmes droits que l’ensemble de la population, mais aussi vivre et exprimer pleinement leurs différences.

Au cours de cet événement, une panoplie d’activités seront offertes à ceux et celles qui veulent mieux connaître les réalisations et le vécu des membres de cette communauté. Deux expositions permanentes (peinture et photos) serviront d’épine dorsale aux autres activités qui se dérouleront tant à la haute-ville qu’à la basse-ville: tournoi d’improvisation, danse, performance de rue, spectacles d’artistes, chorale, littérature, conférence, concert classique, brunch et encan, vidéos gais et lesbiens, disco et personnificateurs sont au nombre des activités présentées au cours de ces trente-deux journées de festivités. Des partenaires majeurs se sont joints au festival. Qu’il suffise de mentionner l’Institut canadien de Québec, le Conservatoire de musique de Québec, le Magazine photo Sélection, le Conseil des syndicats du Québec, l’Union des écrivains gais et la Librairie Pantoute pour mesurer l’ampleur de la collaboration acquise.

De plus, le Festival d’art gai de Québec regroupe l’ensemble des organismes culturels et sociocommunautaires de la communauté altersexuelle de Québec, tout en ayant l’appui du Conseil de quartier Saint-Jean-Baptiste, du Comité populaire et de l’Association des gens d’affaires du Faubourg. Cet ensemble de forces réunies montre bien l’ouverture d’esprit des gens de Québec face à la diversité sexuelle et la volonté de se côtoyer dans le respect des uns et des autres.

La présentation de ce festival est le résultat de plusieurs années de réflexions et elle est issue de la conviction qu’il est temps que la communauté altersexuelle de Québec montre ses réalisations au grand public. Pour de plus amples renseignements, consultez le site www.alternartquebec.org à compter du début avril.

==
Extrait du numéro d'avril 2005 du journal l'Infobourg.

Festival d’art Gai de Québec - Enfin une réalité