Un des très nombreux tag que l’on retrouve sur les murs du quartier.

Par Fabien Abitbol

Le conseil d’arrondissement de La Cité-Limoilou a voté lundi 11 avril une subvention de 194 863 $ à destination du Carrefour jeunesse-emploi de la Capitale Nationale (CJEN) en vue de la réalisation de l’édition 2016 du chantier Graff’Cité. Si le budget est identique à celui de l’année 2015, l’objectif sera différent : la priorité cette année sera le nettoyage, avec une partie largement inspirée de ce que le conseil de quartier Saint-Jean Baptiste avait initié à l’été 2015...

Il y a deux ans, à l’été 2014, le conseil de quartier Saint-Jean Baptiste créait un comité d’embellissement dans le but de lutter contre les graffitis, d’agrémenter le cadre de vie et de tenter d’embellir le quartier. Après diverses réflexions et des tours de table (dont trois rencontres-entretiens avec des résidants et résidantes du quartier au début de 2015), l’été 2015 fut l’occasion pour le comité de mettre en place une première action concrète : le prêt de trousses de nettoyage aux citoyens et citoyennes, à la Quincaillerie Saint-Jean-Baptiste, de août à octobre inclusivement.

Aussi, le comité avait envisagé de passer à la vitesse supérieure pour l’été 2016, entre autres en faisant démarrer la période de prêts de trousses dès le mois de mai. C’était sans compter le fait que l’arrondissement La Cité-Limoilou avait tant apprécié l’initiative du conseil de quartier qu’elle allait se la réapproprier, et l’étendre à Saint-Roch et Saint-Sauveur, tout en la poursuivant et en l’amplifiant sur Saint-Jean Baptiste. Manifestement préoccupée par les graffitis, la Ville désire par ailleurs augmenter le champ d’action de Graff’Cité en matière de nettoyage. À budget égal, le CJEN ne devrait plus organiser, par exemple, son animation annuelle de fin d’été sur la Place de l’Université, mais se concentrer sur le nettoyage des graffitis dans trois quartiers centraux, dont le nôtre.

Ainsi, l’arrondissement devrait déléguer cet été au CJEN (dans le cadre du chantier Graff’Cité) la gestion des trousses de nettoyage, qui avait été mise en place à l’été 2015 par le comité embellissement du conseil de quartier Saint-Jean Baptiste. Pour mémoire, les résidants et résidantes souhaitant nettoyer un mur leur appartenant n’avaient qu’à se rendre à la Quincaillerie Saint-Jean Baptiste afin d’y emprunter pour 24 h une trousse, moyennant une caution de 20 $. L’opération avait été financée sur le budget d’initiative du conseil de quartier.

Le comité embellissement du conseil de quartier a donc dû revoir son « plan de match ». En effet, cet été, puisque les trousses de nettoyage ne seront plus à sa charge, l’accent devrait être mis notamment sur la prévention. Le comité a identifié plusieurs partenaires possibles, avec qui il compte notamment :
poursuivre ses actions de sensibilisation autant envers le grand public qu’en direction de publics ciblés ;

  • mettre sur pied un programme d’éducation populaire ;
  • organiser un concours de valorisation des idées citoyennes ;
  • prévenir les tags indésirables par des actions de verdissement, ce qui s’annonce comme la part la plus importante du budget (et des démarches à entreprendre) pour le comité embellissement cet été et cet automne.

Les graffitis dans Saint-Jean Baptiste ont été évoqués lors de la réunion annuelle de la conseillère Anne Guerette, qui se tenait début avril, par un citoyen de Montcalm qui traverse régulièrement Saint-Jean Baptiste par d’Aiguillon. Selon lui, les graffitis sont de plus en plus envahissants. Reste donc aux habitantes et habitants du faubourg de profiter de la belle saison pour mettre la main à la pâte !

À l’heure où L’Infobourg se bouclait, il n’était pas possible d’obtenir davantage de détails sur les modalités des diverses opérations, comme le lieu d’entreposage (donc d’emprunt) des trousses de nettoyage dans chacun des trois quartiers concernés. Toutefois, la boîte courriel spécifique au comité en charge de la lutte contre les graffitis et de l’embellissement du conseil de quartier est toujours la suivante : sjb.graff@gmail.com. En contactant le comité directement ou en consultant régulièrement la page Facebook du conseil de quartier Saint-Jean Baptiste, vous pourrez prochainement obtenir plus de renseignements sur les actions concrètes concernant le quartier.

--
Extrait du numéro de mai 2016 du journal l'Infobourg

De nouvelles actions contre les graffitis