Par Fabien Abitbol

Lors de son CA de rentrée, le 15 septembre, le conseil de quartier Saint-Jean Baptiste a adopté une résolution demandant au maire de limiter la vitesse à 30 km/h dans la majeure partie du quartier.

Une copie de cette demande doit également être adressée au ministre des Transports, qui a le pouvoir de valider (ou refuser) la chose, dans le cas où le maire donne une suite favorable à la demande du conseil de quartier. La zone concernée par cette demande se situe « sur toutes les voies de circulation [...] situées au nord du boulevard René-Levesque, entre l’avenue de Salaberry et l’avenue Honoré-Mercier ». Le conseil de quartier avance notamment dans ses considérants qu’il s’agit d’un quartier
« principalement résidentiel aux ruelles étroites conçues au XIXe siècle et aux trottoirs généralement étroits et encombrés ». Une situation jugée « incompatible avec la sécurité de ses résidents et
visiteurs ».

Ces éléments figurent dans le Guide à l’intention des municipalités, édité en avril 2015 par le ministère des Transports du Québec relatif à la gestion de la vitesse sur le réseau routier municipal en milieu urbain. À la demande d’un administrateur, un considérant relatif à l’existence dans notre quartier de la rue Sainte-Claire partagée, elle-même limitée à 20 km/h a même été ajouté à cette résolution, qui a été adoptée à la majorité (un administrateur s’est abstenu).

Le Guide édité par le MTQ en avril 2015 peut être consulté sur internet à l’adresse suivante : https://www.mtq.gouv.qc.ca/centredocumentation/Documents/Securite-transp...

===
Extrait du numéro d'automne 2015 du journal l'Infobourg

Le quartier bientôt à 30 km/h ?