Québec, le 5 mars 2011. – En prévision du prochain budget du Québec, des organisations syndicales des organismes communautaires, féministes, étudiants, populaires et écologistes, regroupés au sein de la Coalition de Québec Chaudière-Appalaches se mobilisent en vue de la manifestation nationale qui aura lieu le 12 mars prochain à Montréal. De concert avec l’Alliance sociale et de la Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics, les organisations de la région dénoncent l’instauration de tarifs en santé, l’augmentation de tarifs d’électricité et celle des frais de scolarité. « Ces mesures régressives affectent plus particulièrement les hommes et les femmes de la classe moyenne et les ménages les plus pauvres. L’éducation et les soins de santé de qualité et gratuits sont des droits : il faut les défendre, » comme le rappelle Nathalie Côté, coordonnatrice aux luttes sociales du Regroupement d’éducation populaire en action communautaire de Québec et Chaudière-Appalaches.

Un budget équitable : une question de choix!

Les 45 groupes membres de la Coalition de Québec et Chaudière-Appalaches demandent au gouvernement Charest d’agir pour sauver nos programmes sociaux et les services publics. Comme alternative, la Coalition propose d’augmenter les redevances des grandes entreprises, notamment celles des banques et des minières. Elle propose de rétablir une fiscalité plus progressive. La Coalition demande au gouvernement d’adopter des mesures favorisant le maintien et la création d’emplois de qualité ainsi que le développement des compétences des travailleuses et des travailleurs.

Pour Ann Gingras, présidente du Conseil central de Québec Chaudière-Appalaches (CSN) : « Un État fort avec des leviers économiques constitue un atout pour l’ensemble de la population. Nos services publics sont de formidables outils de redistribution de la richesse et favorisent une meilleure qualité de vie. La preuve a été maintes fois démontrée. » Ainsi, la Coalition presse le gouvernement à s’engager à développer une économie respectueuse des communautés locales et régionales; une économie respectueuse de l’environnement en valorisant le savoir-faire de la population québécoise et des choix sociaux qui lui tiennent à cœur : le gouvernement doit être au service de l’ensemble de la population et non seulement au service des intérêts privés!

Le prochain budget du Québec doit marquer un changement de cap!

La Coalition de Québec et Chaudière-Appalaches opposée à la tarification et à la privatisation des services publics et ses membres invitent la population de Québec à se joindre à eux et à venir manifester dans les rues de la métropole le 12 mars prochain. Un transport collectif gratuit est organisé de Québec vers Montréal. Pour réservation et pour plus d’information, contactez le RÉPAC au 418 523-4158.

Les organisations syndicales et les organismes communautaires de Québec Chaudière-Appalaches en pleine mobilisation