Par Martin Dufresne

Dans un geste de bonne foi à l’égard de la nouvelle administration municipale, des gens du faubourg
St-Jean-Baptiste se sont cotisés pour créer et installer eux-mêmes deux panneaux limitant à certaines heures le virage à droite des automobiles sur la rue d’Aiguillon, en provenance de l’avenue Honoré-Mercier.

La « nouvelle réglementation » témoigne de la décision prise à l’unanimité il y a un an par les éluEs de notre conseil de quartier et sensée avoir été acheminée à l’hôtel de ville par M. Des Rivières de la division des transports.

Comme l’Infobourg l’écrivait en décembre dernier,
« la qualité de vie et la sécurité des enfants valent bien les quelques minutes de plus qui seront éventuellement nécessaires à des résidantEs pour accéder au quartier en voiture ».

Une beau geste civique qui, en plus de protéger les jeunes de l’école St-Jean-Baptiste, correspond aux vœux de la plupart des résidantEs :

Alain Marcoux : C’est une ben bonne affaire. Il aurait été incroyable que la division des transports se permette d’ignorer une décision unanime du conseil de quartier.

Geneviève Leclerc : Il y avait vraiment beaucoup de voitures sur d’Aiguillon – en plus des autobus et des camions de livraison... C’est une bonne chose que la circulation de transit soit redirigée plus haut, sur René-Lévesque, par exemple.

Jean-Philippe Baillargeon : De toute façon, on n’a pas trop connu ça, nous, le virage à droite, depuis qu’on s’est donné le Comité populaire St-Jean Baptiste…

==
Extrait du numéro d'hiver 2005 du journal l'Infobourg.

Un beau geste pour Noël!