Par Yves Gauthier

Après dix-huit mois d’exil au Centre Lucien-Borne, c’est avec entrain que les jeunes du quartier ont finalement réintégré leur maison. Les rénovations exigées par la Ville pour rendre la Maison des jeunes plus sécuritaire sont maintenant achevées et les activités ont repris leur rythme de croisière.

Et ce ne sont pas que les jeunes qui avaient hâte de retrouver leur espace. C’est avec enthousiasme que les animatrices et animateurs nous reçoivent dans leurs locaux rénovés. Aux dires de la coordonnatrice Marie-Claude Simard, « les améliorations apportées à la maison ainsi que la nouvelle clientèle créent une dynamique très différente de celle connue à Lucien-Borne ». Sur une période de dix-huit mois, il s’est effectué une importante rotation chez les jeunes de 12 à 17 ans qui fréquentent le lieu.

La réouverture de la maison va permettre aux responsables de mieux remplir leur mission de prévention et d’information au sujet, entre autres, de la consommation de drogues ou d’alcool, de la violence et de la sexualité, tout en faisant la promotion de l’intégration sociale.

En plus de s’impliquer dans l’administration, les parents peuvent rencontrer les animateurs et animatrices pour en savoir plus sur les buts de la maison et le comportement des jeunes. Rappelons que les heures d’ouverture sont du mardi au jeudi de 14 h 30 à 17 h et de 18 h 30 à 21 h ; le vendredi et le samedi, la maison est ouverte jusqu’à 23 h.

Pour informations : 641-1665

===
Extrait de l'édition d'été 2005 du journal l'Infobourg.

Maison des jeunes - Le retour